401 logements sociaux qui sont toujours occupés à Magog

Par Dany Jacques
401 logements sociaux qui sont toujours occupés à Magog
La liste d’attente pour des loyers à prix modique est de 62 ménages. (Photo : Le Reflet du Lac – Dany Jacques)

IMMOBILIER. L’Office d’habitation (OH) de Magog est un organisme à but non lucratif consacré au logement social depuis plus de 40 ans. Il compte 401 logements comme des habitations à loyer modique (HLM) et des logements subventionnés, incluant ceux construits par Han Logement.

Ces unités sont toutes occupées, car la liste d’attente est actuellement de 62 ménages. Elle a déjà compté 100 noms.

Cette offre se compose surtout de loyers subventionnés. Selon la directrice générale de l’OH de Magog, Nathalie Provencher, le locataire qualifié paie seulement 25% de son revenu annuel. Par exemple, un locataire dont le revenu annuel est de 18 000$, paiera 4 500$ par an, soit 375 $ par mois (plus services) pour un 4 ½. «C’est avantageux pour un ménage à revenu modique dans le marché immobilier actuel», ajoute-t-elle.

Mme Provencher mentionne que les subventions proviennent à 90% de la Société d’habitation du Québec (SHQ) et 10% de la Ville de Magog pour les logements à Magog. L’OH de Magog subventionne aussi des logements dans le Canton de Potton, soit 90% par la SHQ et 10% par cette Municipalité.

Les loyers abordables sont dans une seconde catégorie. Ils concernent les logements non subventionnés. Il y en a 29 dans les immeubles Accès Logis de Magog. Les locataires paient un loyer abordable, soit un prix plus bas que le marché immobilier actuel.

Ces trois immeubles sont situés sur la rue Champlain et sur le boulevard des Étudiants. Ils ont été construits en 2010. Aucun autre loyer abordable ousubventionné n’a été construit depuis cette date, à l’exception des unités adaptées de Han-Logement destinées à une clientèle spécifique vivant avec un handicap.

Mme Provencher invite tous les acteurs concernés à mettre à jour les données sur le logement social et la démographie afin de cibler plus facilement et clairement les besoins de la clientèle plus vulnérable.

Elle hésite à donner un nombre précis de logements à créer pour répondre à la demande. «Chaque nouveau logement social est toujours le bienvenu, peu importe son modèle, ajoute-t-elle. Nous ne sommes malheureusement pas à l’étape de consacrer nos budgets à de nouvelles adresses, car nous devons d’abord rénover nos logements qui ont parfois une quarantaine d’années.»

L’OH de Magog gère un parc immobilier de 12 immeubles.

Lire Le milieu communautaire sonne l’alarme.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
3 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
trackback
On sonne l’alarme pour créer des logements sociaux dans Memphrémagog - Le Reflet du Lac
1 année

[…] Lire 401 logements sociaux toujours occupés. […]

Sarah
Sarah
1 année

J’ai lu sur logement facile qu’il existait 5 types de logements sociaux. Sont-ils tous subventionné ? Par exemple le PLS je suis éligible

Manon Faniel
Manon Faniel
6 mois

Comment trouver un logement intermediaire ou simplement abordable à Magog, on y trouve que des 20,000$/par année ou Airnb??? Je veux vivre à Magog je suis retraitée…