Encore des «tickets» de stationnement pour des randonneurs à Orford et Sainte-Catherine-de-Hatley

Par Pierre-Olivier Girard
Encore des «tickets» de stationnement pour des randonneurs à Orford et Sainte-Catherine-de-Hatley
(Photo : Le Reflet du Lac - Archives)

FAITS DIVERS. Pour un deuxième week-end consécutif, la Régie de police de Memphrémagog (RPM) a sévi auprès de randonneurs qui ont utilisé la voie publique pour garer leur véhicule au Canton d’Orford et à Sainte-Catherine-de-Hatley.

Le porte-parole de la RPM, Carl Pépin, rappelle que dans ces deux municipalités, il est interdit en tout temps, durant la saison hivernale, de stationner son véhicule dans la rue. Et pourtant, ce sont des dizaines de personnes qui ont fait fi de la réglementation au cours des derniers jours, plus précisément sur la rue des Nénuphars pour accéder au mont Chauve et sur le chemin du Piedmont, vers les Sentiers Massawippi.

«Les stationnements à ces deux endroits ne sont pas conçus pour accueillir beaucoup de véhicules, alors ils se remplissent assez rapidement, surtout les week-ends. Et malheureusement, il n’y a pas d’alternative pour ceux qui arrivent trop tard. C’est plate à dire, mais la solution est de revenir une autre fois», soutient le lieutenant Pépin.

Ce dernier rappelle que la réglementation en vigueur a pour objectif d’assurer que les véhicules d’urgence puissent circuler en tout temps. Il rappelle que les sauvetages sont d’ailleurs fréquents en montagne et que le délai d’intervention est primordial.

«À Sainte-Catherine-de-Hatley, certains automobilistes ont même stationné leur véhicule devant des entrées de cour, déplore le policier. Les résidents ont raison de se plaindre, surtout que la signalisation est très claire. C’est impossible de ne pas le savoir.»

Quelques améliorations pourraient toutefois être apportées du côté du chemin des Nénuphars, avec l’ajout de quelques panneaux. Toutefois, selon le lieutenant Pépin, il ne faut pas s’attendre, à court terme, à ce que les Municipalités modifient leur réglementation pour ajouter du stationnement.

Rappelons toutefois que le Canton d’Orford et la SÉPAQ prévoient agrandir le stationnement de la Sucrerie à l’été 2021, qui donne également accès au mont Chauve (voir autre texte).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires