Quatre matches de suspension pour l’entraîneur du Blizzard

Par Patrick Trudeau
Quatre matches de suspension pour l’entraîneur du Blizzard
Le geste de protestation de l'entraîneur-chef Bryan Lizotte

Le Blizzard du Séminaire St-François devra se passer des services de son entraîneur-chef pendant quatre matches.

Bryan Lizotte a écopé de cette suspension à la suite de la joute de dimanche dernier à Magog face aux Cantonniers, alors qu’il a refusé d’envoyer ses joueurs sur la glace avec 54 secondes à faire au cadran.

Lizotte semblait vouloir protester contre les décisions des officiels, qui venaient d’accorder une 13e pénalité consécutive à ses protégés, avec une marque de 5-0 en faveur des Cantonniers.

Retenant ses joueurs au banc, l’entraîneur du Blizzard a laissé sagement s’écouler les deux minutes «d’avertissement» prévues dans un tel cas, avant d’être finalement expulsé de la rencontre, devant quelque 400 spectateurs incrédules.

Son absence ne semble pas avoir trop affecté ses joueurs, qui ont fait amende honorable en remportant le troisième match de cette série au compte de 2-1, hier soir au PEPS de l’Université Laval.

Les Cantonniers détiennent toujours l’avance 2-1 dans cette ronde quart de finale 4 de 7. Le quatrième affrontement aura lieu ce jeudi 27 février (20 h) à Québec et les deux équipes reviendront à Magog ce samedi 1er mars (14 h) pour la cinquième joute.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires