Miha Fontaine suit les traces de son père vers les Olympiques

Par Dany Jacques
Miha Fontaine suit les traces de son père vers les Olympiques
Miha Fontaine se souviendra longtemps de Deer Valley grâce à une note parfaite obtenue le 12 janvier dernier. (Photo : gracieuseté - U.S. Ski Team)

SKI ACROBATIQUE. Tel père, tel fils! Cette expression sied à merveille à Miha Fontaine et à son paternel Nicolas. Le skieur acrobatique de 18 ans est en effet aux portes des Jeux olympiques de Pékin, qui se tiendront en février prochain.

Miha est techniquement qualifié, selon la famille Fontaine. «Il est actuellement très bien classé, mais nous sommes en attente de la sélection officielle du Comité olympique canadien, qui sera dévoilé lundi prochain», résume Nicolas Fontaine.

L’athlète originaire de Magog a eu une belle saison pour être sur le point d’obtenir son laisser-passez pour Team Canada. Il a spectaculairement confirmé sa place grâce à un saut parfait, le 12 janvier dernier à Deer Valley (Utah).

C’est lors de cette étape de la Coupe du monde que les juges lui ont octroyé une note parfaite de 125,5. Le paternel Nicolas Fontaine n’en revenait toujours pas, quelques jours après que son fils ait réalisé sans faute un triple arrière et triple vrille. «C’est exceptionnel, car c’est une première note parfaite depuis 2011 en ski acrobatique, se réjouit-il. C’est excellent pour la confiance et la suite des choses.»

Nicolas Fontaine risque fort de revivre ses propres souvenirs olympiques si son fils Miha effectue des sauts acrobatiques à Pékin. (Photo gracieuseté U.S. Ski Team)

 

 

 

 

 

Nicolas Fontaine estime que ce saut et la sixième position de Miha en Utah feront augmenter les objectifs personnels à Pékin. «On le voyait initialement prendre de l’expérience aux Olympiques, mais on pense plutôt qu’il a maintenant la possibilité de se rendre en finale.»

Miha suit presque scrupuleusement les traces de son père. Il est l’un des rares skieurs acrobatiques du circuit mondial à faire le même saut que Nicolas Fontaine dans les années 1990. «À l’époque, j’étais le second ou le troisième à réussir ce saut, mais j’avais 27 ans, pas 18 ans, s’étonne-t-il encore. Les sauts d’aujourd’hui sont de qualité supérieure.»

Miha pratique le ski depuis l’âge de 2 ans sur les pentes du Mont-Orford. Lui et la famille ont quitté la région pour Lac-Beauport à l’âge de huit ans. Son père Nicolas a déjà été champion du monde à quelques reprises en plus de participer à quatre Jeux olympiques. Son unique médaille d’argent a été obtenue dans l’épreuve de démonstration à Albertville en 1992.

 

FAITS SAILLANTS CARRIÈRE MIHA FONTAINE

  • Champion du circuit NorAm en 2020
  • Top 8 sur le circuit de la coupe du monde en 2021
  • 5e place dans la coupe d’Europe de Ruka en 2020
  • 15e au classement cumulatif de la Coupe du monde 2021-2022
  • Deux participations au Championnat du monde
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Marie-Andrée Dubreuil
Marie-Andrée Dubreuil
5 mois

Tellement d’efforts, d’entraînements assidus ! Récompensés ! Félicitations!

trackback
Beijing 2022: Équipe Canada confirme la sélection de Miha Fontaine - Le Reflet du Lac
5 mois

[…] Voir autre article ici. […]