Maurice Huot: une légende du curling à Magog

Par Patrick Trudeau
Maurice Huot: une légende du curling à Magog
Maurice Huot est l'un des visages les plus connus du curling

Bien qu’il soit encore loin d’accrocher son balai et ses souliers à crampons, Maurice Huot pourrait être considéré comme une légende du curling à Magog. Autant pour ses performances hors glace que pour sa contribution hors glace.

Doté d’un excellent sens du jeu, mais surtout, d’une personnalité attachante, Maurice Huot est connu de la majorité des joueurs en Estrie, et sans doute de plusieurs à l’extérieur de la région.

À près de 80 ans, il continue de jouer toutes les semaines – et de donner du fil à retordre à ses adversaires – tout en s’impliquant au sein du conseil d’administration du Club de curling de Magog.

Il prendra toutefois sa retraite de la portion administrative d’ici quelques mois, afin de faire place à du sang neuf. «Après un terme de 22 ans comme trésorier, j’ai décidé qu’il était temps de céder ma place. Le chiffre 22 semble être ma marque de commerce, car j’avais aussi occupé mon précédent emploi (directeur de la Banque de Montréal) durant 22 ans», a-t-il fait remarquer avec humour.

Au fil des ans, en compagnie des différents présidents, M. Huot a contribué à faire grandir le Club de curling de Magog.

Augmenter le membership, améliorer l’état des infrastructures et rénover la salle de réception (qui peut maintenant être louée par toute la population), voilà quelques-uns des mandats dans lesquels il s’est investi avec succès.

Ancien champion québécois chez les seniors, il a aussi participé à deux reprises au championnat canadien de sa discipline dans les années 1980, alors qu’il demeurait en Outaouais.

Ceux qui veulent en apprendre davantage sur le curling pourront donc le rencontrer et obtenir de judicieux conseils, ce dimanche 16 février à 13 h, au Club de curling de Magog, lors d’une activité portes ouvertes.

À cette occasion, le club présentera le match de curling Canada-USA, en direct des Jeux de Sotchi.

Avec l’analyse de Maurice Huot en prime.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires