Deux coureurs d’ici s’illustrent en Gaspésie et dans Charlevoix

Par Patrick Trudeau
Deux coureurs d’ici s’illustrent en Gaspésie et dans Charlevoix
Arnaud Côté-Boisvert a remporté une épreuve de 35 km qui s'amorçait et se terminait sur la plage de Percé. (Photo : (Photo gracieuseté))

COURSE.  Arnaud Côté-Boisvert et Isabelle Bernier, deux des bons athlètes d’endurance de la région Magog-Orford, se sont récemment illustrés lors de deux épreuves disputées respectivement en Gaspésie et dans la région de Charlevoix.

Arnaud Côté-Boisvert, un « jeune loup » de 27 ans, a remporté les grands honneurs du 35 km présenté dans le cadre de l’Ultra Trail Gaspesia 100, le 19 juin dernier.

Il a couvert le parcours en 3 h 53, devançant par quelque six minutes sa plus proche poursuivante, Catherine Cormier, première femme et 2e du classement général.

Cette épreuve, disputée principalement en sentiers, s’amorçait sur la plage de Percé et comportait plus de 1650 mètres de dénivelé positif.

160 km en 32 heures

Sur l’autre rive du golfe Saint-Laurent, mais dans une région tout aussi panoramique, Isabelle Bernier a terminé au troisième rang féminin du prestigieux Québec Mega Trail, le 3 juillet dernier.

Pas moins de 2500 athlètes de 15 pays ont pris part à ce rendez-vous international de la course en sentiers, qui touchait notamment les secteurs du Mont Sainte-Anne, du Sentier des Caps et du Massif de Charlevoix, et qui offrait différents parcours.

Âgée de 44 ans, Isabelle a couvert la plus longue distance de l’événement (celle de 160 km) en 32 h 30. Elle a été devancée uniquement par la jeune Néo-Brunswickoise Kelsey Hogan (28 h 18) et par la Française Géraldine Micheron (31 h 01)

Il faut dire que la coureuse d’Orford a l’habitude de ce genre de défis plutôt hors norme. Dans le passé, elle a couru des distances similaires à l’Île de la Réunion et en Chine, ou encore en faisant deux fois le tour du lac Memphrémagog en solo.

En avril dernier, elle terminait au second rang du Ultra Run Raramuri au Mexique, après avoir parcouru 190 km en 53 h 57, tout en gobant 10 000 mètres de dénivelé.

Peu importe l’endroit ou l’événement, Isabelle Bernier est assurément toujours dans la course…

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires