Arnaud Côté-Boisvert et Jeff Rivest ont eu chaud

Par Patrick Trudeau
Arnaud Côté-Boisvert et Jeff Rivest ont eu chaud
Le Raid Témiscamingue devrait réserver quelques surprises aux familles participantes, comme c'est le cas lors de chaque compétition organisée par Endurance Aventure. (Photo : archives – Endurance Aventure/Diane Léger)

RAID. Remporter une épreuve de trois jours avec seulement 35 secondes d’avance, voilà le défi qu’ont relevé l’Orferois Arnaud Côté-Boivert et le Bromontois Jeff Rivest lors du Raid international Gaspésie, qui avait lieu à Carleton-sur-Mer du 8 au 10 septembre.

Le duo estrien a en effet remporté le parcours de 150 km avec un temps cumulatif de 11h50m37 pour les trois étapes de la compétition, comparativement 11h51m12 pour l’équipe italienne Pedini-Iret.

«Nous avions sept minutes 35 d’avance avant d’amorcer la dernière journée, et ils ont finalement terminé cette étape avec sept minutes d’avance sur nous. Nous avons eu chaud», reconnaît Arnaud Côté-Boisvert.

«Je dois cependant avouer que nos adversaires ont pris un certain retard la première journée, après avoir eu des problèmes techniques. Ils étaient vraiment forts.»

Après avoir pris part au parcours de 300 km l’an dernier avec un autre partenaire, le jeune Côté-Boisvert a décidé de prendre part au 150 km pour améliorer son savoir en orientation. «Je n’avais pas beaucoup de notions comme navigateur, mais je me débrouille bien maintenant. Savoir se diriger et prendre les bonnes décisions sont des aspects très importants lors d’une course d’aventure», a-t-il expliqué.

Après avoir connu une excellente saison hivernale en ski alpinisme l’an dernier (2 top 10 aux Championnats canadiens de skimo), Arnaud Côté-Boisvert a presque hâte à l’arrivée des premiers flocons, lui qui est passionné par les sports de glisse. «Mon automne sera axé sur de l’entraînement spécifique en vue de ma saison de skimo. J’ai l’intention de retourner aux Championnats canadiens à Lake Louise, et l’un de mes objectifs est d’amasser des fonds plus rapidement pour financer mon voyage», a indiqué celui qui étudie en éducation physique à l’Université de Sherbrooke.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires