À un seul but d’une saison de rêve

Par Patrick Trudeau
À un seul but d’une saison de rêve
La conquête de la Coupe Jimmy-Ferrari a été l'un des moments forts de la dernière année chez les Cantonniers. (Photo : Le Reflet du Lac - Archives/Patrick Trudeau)

RÉTRO. Les Cantonniers de Magog auront fait vivre toute une gamme d’émotions à leurs partisans au cours de la dernière année. La formation de la Ligue M18 AAA était même à un seul but d’avoir un parcours quasi parfait.

Pour une troisième fois en autant d’années (2018, 2019 et 2022), les Cantonniers doivent « se contenter » du titre de vice-champions canadiens de la Coupe Telus.

Lors du tournoi national présenté en banlieue de Calgary, la troupe de Stéphane Robidas subit une cruelle défaite de 5-4 en prolongation devant les Hawks de Moncton, après avoir dominé une bonne partie de la rencontre.

Ce revers vient jeter un peu d’ombre sur une saison exceptionnelle, au cours de laquelle l’équipe a remporté 51 victoires et subi seulement 16 défaites.

La formation magogoise a notamment terminé au deuxième rang du classement général et a par la suite remporté la Coupe Jimmy-Ferrari pour une troisième année consécutive. La dernière joute des séries s’est soldée par une spectaculaire victoire en prolongation à Lévis, face aux champions de la saison régulière.

Éric Bélanger à l’honneur

Le début de la saison 2022-2023 des Cantonniers a aussi été rempli d’action avec l’arrivée d’un nouvel entraîneur-chef (Samuel Collard) et de deux nouveaux adjoints (Hugues Verpaelst et Anthony Fortier).

La direction de l’équipe a également rendu hommage à l’ex-attaquant Éric Bélanger, en retirant le chandail numéro 24 qu’il portait lors de la saison 1992-1993 à Magog.

Reste à voir maintenant si les Cantonniers pourront poursuivre la tradition et représenter le Québec pour une quatrième fois de suite lors de la prochaine Coupe Telus. Ce tournoi, rappelons-le, sera présenté à Saint-Hyacinthe en 2023.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires