Hypothèque ouverte ou fermée : comment faire le bon choix?

Publireportage
Hypothèque ouverte ou fermée : comment faire le bon choix?

Avant de souscrire un prêt hypothécaire, de nombreuses décisions doivent être prises. Il s’agit, entre autres, de choisir la durée totale de votre prêt, son taux et son terme. Ce dernier peut être ouvert ou fermé. Vous voulez savoir quelle est la différence entre ces deux options et vers laquelle vous tourner? Poursuivez votre lecture!

Qu’est-ce qu’un prêt ouvert?

Un prêt hypothécaire dont le terme est ouvert vous permet de rembourser par anticipation son montant ou une partie de celui-ci à tout moment, et ce, sans que vous soyez pénalisé. Le taux d’intérêt qui y est associé est, de manière générale, plus élevé que celui que vous pouvez obtenir avec un terme fermé. En résumé, le prêt hypothécaire ouvert vous offre la flexibilité de pouvoir rembourser l’ensemble de votre prêt quand vous le voulez.

Qu’est-ce qu’un prêt fermé?

Le prêt hypothécaire fermé, quant à lui, limite la somme supplémentaire que vous pouvez verser annuellement afin de le rembourser. Son taux d’intérêt est plus attrayant, car vous mettrez davantage de temps pour payer l’intégralité de votre prêt.

Le montant que le terme fermé vous permet de rembourser est limité par un pourcentage. Vous pouvez cependant sélectionner l’option de remboursement anticipé du solde hypothécaire initial pour maximiser la somme qui vous est permise chaque année.

Comment sélectionner le terme qui vous convient le mieux?

Le choix d’un prêt hypothécaire ouvert ou fermé dépend, entre autres, de vos prévisions ou projets pour l’avenir. Les courtiers hypothécaires d’Hypothèque Facile sont en mesure de vous apporter leurs conseils et de vous aider à prendre une décision adaptée à votre situation. Voici néanmoins quelques pistes pour lancer votre réflexion.

Vous pourriez, par exemple, être intéressé par l’hypothèque ouverte si vous souhaitez faire le remboursement de votre prêt le plus tôt possible ou si vous planifiez être en mesure d’effectuer un gros versement (à la suite d’un héritage, notamment). Cette option est également pertinente si vous envisagez de vendre votre propriété peu de temps après son achat. Vous vous éviterez ainsi de payer une pénalité non négligeable (quelques milliers de dollars), ce qui demeure avantageux malgré la présence d’un taux d’intérêt plus élevé.

L’hypothèque fermée, à l’inverse, est plus appropriée si vous avez pour objectif de conserver votre habitation au moins jusqu’à la fin du terme. Son taux d’intérêt plus bas et la stabilité des paiements permettent respectivement de faire quelques économies à long terme et de respecter votre budget. Elle est aussi tout à fait adéquate si vous souhaitez pouvoir faire des versements supplémentaires d’importance moindre pour rembourser votre prêt un peu plus rapidement.

Vous hésitez? Faites-vous accompagner par un courtier qualifié!

Le monde immobilier ne vous est pas familier et vous éprouvez des difficultés à déterminer l’option qui s’applique le mieux à votre situation? Dans ce cas, sachez que vous faire accompagner par un professionnel qui étudiera votre profil et vos besoins est un moyen sûr d’éviter les erreurs de débutant — lesquelles pourraient se révéler coûteuses au fil du temps! Pour obtenir un taux avantageux et des conseils personnalisés, faites confiance au savoir-faire des courtiers hypothécaires d’Hypothèque Facile!

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires