Tribune libre: pétition sur l’augmentation du coût d’immatriculation des motos

Par le reflet du lac
Tribune libre: pétition sur l’augmentation du coût d’immatriculation des motos
Il est possible de nous envoyer une lettre d'opinion à l'adresse suivante: djacques@lerefletdulac.com

Au Québec, les motocyclistes sont traités de façon différente qu’ailleurs, en Amérique du Nord.

Premièrement, malgré le fait que nous payons une immatriculation pour 12 mois par année, notre climat nordique nous permet de rouler annuellement que 5 mois en moyenne. Toutefois, si le motocycliste désire remiser sa moto à l’automne, la SAAQ lui remet que quelques dollars, et non un montant prorata au nombre de mois remisé.

Presque la totalité des motocyclistes payent déjà la partie «assurance » de l’immatriculation pour leur auto. Si en plus, tu es propriétaire de moto, tu payes une autre fois cette assurance.  Quelques-uns sont aussi propriétaires d’une deuxième moto et même d’une troisième. Le montant est additionné à chaque fois. Il est toutefois impossible de conduire tous ces véhicules en même temps.

En ce qui concerne les accidents motos, la majorité de ces accidents sont occasionnés par un automobiliste, d’une façon directe ou indirecte. Un autre fait est qu’un grand nombre d’automobilistes n’ont aucun respect pour les motocyclistes.

Une autre situation dangereuse pour les motocyclistes est la condition de nos routes. Elles sont pleines de craques et de trous, que le motocycliste doit éviter, pour sa sécurité.

Nous pouvons toutefois souligner le fait que les motos n’endommagent pas les routes comme les autres types de véhicules.

En conclusion, nous motocyclistes, estimons que nous payons déjà trop pour le droit de rouler sur nos routes, et nous nous opposons fortement à cette augmentions discriminatoire. Il est grand temps qu’une réévaluation sérieuse et équitable envers nous soit faite. N’oubliez pas aussi le fait que ces mêmes motocyclistes apportent une contribution économique substantielle, en voyageant sur nos routes (camping, hôtellerie, restaurants, concessionnaires de motos, mécanicien, etc.).

Nous vous demandons, Monsieur le Premier ministre François Legault, d’agir immédiatement en notre faveur.

 

Clarence Lloyd

Saint-Étienne-de-Bolton

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
4 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Line Pedneault
Line Pedneault
3 années

Tout à fait d’accord avec toi. Nous avons chacun notre moto pcq nous aimons conduire et nous fesons de la moto thérapie pour nous libérer un peu le mental avec tout le stress que la vie d’aujourd’hui nous oblige. Et oui, 5 où 6 mois max c’est ça vivre au Québec et quand nous revenons d’aller souper, notre souper vire en milkshake dans notre estomac a cause de nos routes cratères. Tous ça, sans compter le stress qu’il faut conduire pour les voitures qui nous ignore parce qu’ il nous on supposement pas vue. On mange pas les motocyclistes quand nous allons dans vos villes et on dort pas nous les motocyclistes quand on veut aller prendre une ride et qu on voudraient coucher pour relaxer. Nos motos sont des minounes parce qu’on ne les entretiens pas faque les mécaniciens pas besoin et on les vends et achetons seulement de particuliers en particuliers pas besoin de concessionnaires HEIN!!! C’est ça que vous pensez de nous et en PLUS y a des endroits « aucune moto icitte » … la belle affaire. Bravo! vraiment il y a un gros ménage a faire dans la tête de certaine personne. On n’est des gens comme tout le monde, qui travaillons et avons des enfants on n’a le droit d’avoir une passion et notre passions nous c’est la MOTO ! Lâcher nous un peu. On apporte beaucoup à l’économie et c’est un pourcentage minime « des frustrés de la vie » qui nous m’éprise OUF… SVP remettez vos pendules à l’heure… il y a un manque en quelque part.

Alain Gaudreau
Alain Gaudreau
3 années

Le Meilleur article qui résume très bien les récriminations des Motocyclistes face à la SAAQ !!! Merci Clarence Lloyd

Charles Desilets
Charles Desilets
3 années

Clarence Lloyd,

Vous dites que l’on ne peut pas conduire 3 véhicules en même temps mais on peut en conduire 1 et prêter les 2 autres ! alors c’est pour cela que c’est une contribution sur chaque immatriculation !

Et même si on payait juste pour 1 véhicule alors que l’on en a 3, le nombre d’accidentés qu’il y aura durant l’année ne diminuera pas pour autant !!! il faudra le même montant dans les coffres de la SAAQ pour indemniser les accidentés !

Alors ou la SAAQ va-t-elle aller chercher les $$ perdu à cause que les contributions auront diminué à cause de ce que vous voudriez, c-a-d payer juste 1 contribution même si + que 1 véhicule ??

Faut savoir compter aussi !!

À bon entendeur …..

François
François
3 années

De plus la catégorisation par la cylindré ne tient pas debout . Bien qu’on catégorise les motos dites « à risque », le risque n’est pas plus important que les autres motos. On s’entend que beaucoup de motos classé régulière sont très proches des performances des motos à risque… Tant qu’a y être, pourquoi payé la même contribution d’assurance pour une moto double usage de 650cc qui développe 45 hp et une routière sportive qui en développe 140hp ?..
Le dossier de conduite l’expérience , l’âge, ne devront t’il pas être la référence au lieux de la cylindré ou du type de moto.
Est ce qu’une Corvette coute plus cher à immatriculer qu’une Yaris ?…
Et les voies réservé ne devraient t’elles pas être permises pour les motos ?