Un double lancement pour souligner les 30 ans de la Société d’histoire

Par Pierre-Olivier Girard
Un double lancement pour souligner les 30 ans de la Société d’histoire
Une religieuse des Petites Franciscaines de Marie et ses élèves du Couvent d’Omerville en 1960. (Photo : gracieuseté – Société d’histoire de Magog)

PATRIMOINE. La Société d’histoire de Magog (SHM) effectuera deux lancements simultanés pour souligner ses 30 années d’engagement dans la communauté. Le rendez-vous se tiendra à la Maison Merry, ce vendredi 27 septembre à 17 h 30.

L’organisation présentera son exposition virtuelle consacrée à l’éducation à Magog. Textes, photos et témoignages audio racontent ce thème depuis l’arrivée des pionniers, et ce, jusqu’à la Révolution tranquille.

On y cible notamment Ralph Merry qui donna les premiers cours dans la demeure de son père, le 4 janvier 1818. L’année 1824 représente également un moment charnière de l’éducation à Magog, car elle est marquée par la construction de la première école appelée jadis «The little red schoolhouse».

Info: museevirtuel.ca

 

Des chroniques mises en valeur

La SHM dévoilera aussi un ouvrage d’environ 70 pages, qui présente une vingtaine de chroniques historiques à saveurs locales et régionales, signées notamment par Maurice Langlois, Serge Gaudreau et Danielle Lauzon. Ce livre est disponible à la Société d’histoire et à la Maison Merry.

La SHM poursuit sa campagne de financement en sollicitant des commerces et des dons du public. L’objectif consiste à récolter 10 000 $ d’ici 12 mois et 15 000 $ annuellement les années suivantes.

Le directeur général de la SHM, Martin Dubé, spécifie que ces fonds supplémentaires représentent un grand besoin. «Il faut donner à notre organisation les moyens de ses ambitions, c’est-à-dire un incontournable de l’histoire régionale», résume-t-il.

Le président actuel de cet organisme est Pierre Bastien, qui recherche deux membres pour pourvoir autant de postes au sein du conseil d’administration.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires