Visa-Art: Richard Séguin dévoilera ses talents de graveur

Par superadmin
Visa-Art: Richard Séguin dévoilera ses talents de graveur
La présidente de Visa-Art

Les Magogois découvriront une facette moins connue de l’auteur-compositeur-interprète Richard Séguin, alors que ce dernier participera en tant que président d’honneur à la prochaine exposition de Visa-Art (VA) intitulée «Citations».

Pour cette occasion, Richard Séguin dévoilera au grand public une dizaine de gravures sur bois, un art qu’il pratique depuis plus de 15 ans. Accompagnées de textes, ces œuvres seront exposées à un endroit bien délimité au Centre d’arts visuels de Magog, et ce, à partir du 14 juin prochain.

«L’art de la gravure est devenu important pour moi, car cela accompagne le geste d’écriture, affirme l’artiste invité en conférence de presse. Le thème me touche d’autant plus, car c’est toujours de cette façon que j’aborde toute la création artistique. Pour moi, c’est un tout. La psychie s’exprime de façon différente et l’expression artistique se prolonge soit dans une musique par les mots ou encore par l’image. Constamment, l’inconscient murmure et c’est en écoutant ces murmures que l’on peut arriver à l’expression et donner vie à ces murmures de la psychie.»

Il faut dire que VA innove pour cette exposition alors que les auteurs sont invités à composer leur texte à partir d’une œuvre qui sera préalablement sélectionnée par un jury. En ce qui concerne le thème «Citations», celui-ci fait référence à une pratique fréquente en art contemporain qui consiste à retravailler en s’appropriant une oeuvre visuelle du patrimoine artistique. Mais VA a décidé d’élargir cette définition en incluant d’autres formes d’art comme le cinéma, la musique, la littérature et même la chanson.

«Je vais aussi profiter de cette occasion pour présenter le procédé de la technique en gravure, renchérit le président d’honneur. Quand on travail cet art, il faut avoir une très grande patience. On s’inscrit dans une autre dimension temporelle. Tout est obligé d’être au ralenti et c’est ce que j’aime beaucoup. La préparation, la matière et réfléchir avec ses mains. C’est une boutade aussi à toutes les formes d’accélération. Il y a vraiment une force de résistance à l’accélération effrénée et on peut dire que nous, les sculpteurs, nous sommes en quelque sorte des résistants», soutient-il avec un brin d’humour.

Notons que la date limite pour s’inscrire au volet visuel ou littéraire de cette exposition est le 11 janvier. Ceux qui souhaitent avoir plus d’informations peuvent consulter le site Internet suivant : www.visa-art.qc.ca.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires