Une usine d’un million $ pour FEC Technologie

Par Dany Jacques

Quelques mois à peine après Estrie Glace, l’entreprise FEC Technologie investira un million de dollars pour construire une nouvelle usine dans le parc industriel de Magog.

Actuellement installée sur la rue Centre, elle vient d’acheter un terrain au coin des rues MacPherson et Poirier, tout près de l’usine Gurit. Une dizaine d’emplois seront créés pour atteindre une vingtaine au total.

Selon Karianne Chouinard, un manque d’espace et la croissance de l’entreprise expliquent cette expansion. «On doit s’ajuster, car on refuse des contrats. On prépare également l’avenir, car nous avons signé un droit de regard de 18 mois pour l’acquisition du terrain voisin», indique-t-elle.

La construction du bâtiment pourrait commencer aussi rapidement qu’en juin prochain. Une première pelletée de terre est prévue pour l’automne.

FEC Technologie se spécialise dans la gestion des matières dangereuses tout en étant un rare centre de transferts en Estrie dans ce domaine. L’entreprise effectue également le traitement d’eau huileuse. Ses clients proviennent de la Montérégie jusqu’à Drummondville.

Toujours aux dires de Mme Chouinard, la compagnie se concentre surtout sur la séparation de l’huile et de l’eau à Magog, Les autres matières dangereuses sont principalement dirigées vers des entreprises ultraspécialisées ou des incinérateurs.

La direction assure que cette usine ne génère aucun résidu. «Notre huile est remise en vente sur le marché et notre eau est tellement propre qu’on peut la remettre dans la nature», spécifie-t-elle.

Yvon Chouinard préside la compagnie en plus d’en être l’un des actionnaires.

Les fonctions de la dizaine de postes disponibles varient de chimistes à journaliers.

Information sur les emplois au 819 843-3550.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires