Un nouveau joueur dans l’incubateur technologique

Par superadmin
Un nouveau joueur dans l’incubateur technologique
Le directeur général de Magog Technopole

L’incubateur d’entreprises technologiques aménagé dans l’édifice Sutton au centre-ville de Magog génère de nouvelles retombées avec la venue de l’entreprise Novom Networks.

Comptant dix employés, cette jeune entreprise œuvre dans le domaine géospatial et est spécialisée dans les technologies de pointe en matière de géodétection, de mobilité, de traçabilité et d’intelligence d’affaires. Son système développé au coût de 300 000 $ permet de localiser et d’analyser diverses ressources organisationnelles à l’aide d’un téléphone intelligent. Celui-ci peut servir, par exemple, à trouver rapidement un défibrillateur en milieu hospitalier, obtenir une vue d’ensemble des marchandises disponibles dans un entrepôt ou encore mieux comprendre les déplacements de foules lors de festivals.

Le président Claude Caron assure que tous les ingrédients sont en place pour que son entreprise prenne son air d’allée dans ce créneau technologique encore peu exploité. Pour viser le succès, le dirigeant s’est également entouré d’Éric Allard qui a contribué à l’ascension de Boréalis pour y avoir travaillé de 2005 à 2010.

D’ici la fin de l’année, M. Caron s’attend à créer une vingtaine de nouveaux emplois et s’attend même déménager dans les nouveaux locaux de l’ancienne Dominion Textile (Difco). «Le développement d’un Parc technologique à cet endroit est très promoteur. Ce sera un lieu où les entreprises pourront se rencontrer, s’entraider et échanger de l’information. On peut même imaginer un partage de ressources éventuellement, ce qui est très intéressant comme avenue en termes d’affaires», conclut le président.

Il s’agit de la troisième entreprise que Magog Technopole accueille depuis septembre dernier.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires