Un napperon payant pour aider l’église de Sainte-Catherine

Par Vincent Cliche
Un napperon payant pour aider l’église de Sainte-Catherine
Le curé de l'église Sainte-Catherine-de-Hatley

Lorsqu’il a vu que sa paroisse avait besoin d’aide pour reconstruire le toit de l’église de Sainte-Catherine-de-Hatley, Pierre Bonin a bien voulu prêter main-forte à sa Fabrique. En vendant des espaces publicitaires sur un napperon, l’homme d’affaires a réussi à amasser pas moins de 3600 $.

«Quand j’ai lu dans les journaux que l’église se cherchait de l’argent pour refaire son toit, j’ai tout de suite voulu venir en aide, raconte M. Bonin, un résidant de Sainte-Catherine-de-Hatley. Professionnellement, je vends des publicités sur des napperons, qui sont ensuite livrés aux restaurants de la région. Je me suis dit, pourquoi ne pas en créer un pour l’église?»

 

Avec cette idée en tête, Pierre Bonin va chercher 18 commanditaires en l’espace de peu de temps et réussit à recueillir 3600 $. «Tout a été fait bénévolement. Même mon infographiste, mon livreur et mon imprimeur ont donné leur temps.»

 

Quand on lui demande pourquoi il s’est tant investi dans ce projet, le principal intéressé répond qu’il veut conserver le monument religieux. «On lit partout que plusieurs églises ferment leurs portes et je ne veux pas que ça arrive à Sainte-Catherine», lance-t-il.

 

Le napperon de l’église est maintenant distribué au Resto du village (Sainte-Catherine-de-Hatley), à l’Auberge Sainte-Catherine ainsi qu’au restaurant du Camping chez Ben.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires