Un don écologique de près d’une cinquantaine d’hectares

Par superadmin
Un don écologique de près d’une cinquantaine d’hectares
Mont-Orford

Les organismes Conservation des vallons de la Serpentine (CVS) et Corridor appalachien annoncent la protection à perpétuité d’un terrain de 46 hectares situé à Eastman.

Il s’agit d’un don écologique des propriétaires Louis Rousseau et Normand Lacharité, à proximité du parc national du Mont-Orford et du lac D’Argent, plus précisément entre le Mont-Orford et d’autres massifs de la chaîne des Montagnes vertes, un endroit où la faune circule abondamment.

Les deux organismes concernés mentionnent que cette aire protégée comporte de nombreux éléments d’intérêt écologique et, par son emplacement, contribue aux efforts de connectivité transfrontaliers déployés pour protéger la grande faune dans le corridor des Montagnes vertes.

Selon Corridor appalachien et CVS, ce don est effectué dans un secteur prisé et névralgique, d’autant plus que la superficie de la propriété est importante.

Le projet de sensibilisation et de conservation en périphérie du parc national du Mont-Orford mis en place par Corridor appalachien au début de l’année se poursuit à l’heure actuelle.

(TC Media)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires