Séisme au Népal: le Magogois Nicolas Veilleux donne signe de vie

Par superadmin
Séisme au Népal: le Magogois Nicolas Veilleux donne signe de vie
Le Magogois Nicolas Veilleux exerce le métier de guide d'aventure pour l'agence de voyage Les Routes du monde.

CATASTROPHE. Pris au piège sur une montagne du Népal après le séisme majeur qui a fait plus de 5000 morts, le Magogois Nicolas Veilleux a donné de nouveau signe de vie à sa famille au cours des dernières minutes.

L’homme de 34 ans, qui était parti en randonnée sur l’Annapurna, a contacté sa mère Carole Brassard par téléphone en début de matinée. Il s’agit de la deuxième fois depuis les tragiques événements qu’elle entendait son fils de vive voix. La première fois, la conversation n’avait duré qu’une trentaine de secondes.

L’aventurier, qui a déjà signé des chroniques dans Le Reflet du Lac, a aussi rassuré son entourage en écrivant un message sur sa page Facebook. «Toujours en montagne. Sain et sauf. Plus de peur que de mal. Plus de détails d’ici deux semaines. C’est une méga dose d’amour que vous me donnez», a-t-il publié vers 10 h aujourd’hui, en réaction aux nombreux messages qui lui ont été envoyés.

Selon sa famille, Nicolas Veilleux se trouverait dans un petit village où l’électricité serait disponible par moment, ce qui lui permettrait de recharger son cellulaire. Il ne s’attend pas à redescendre de cet endroit avant au moins une semaine.

Par ailleurs, une connaissance proche de M. Veilleux, Katy Bergeron, s’est rendue en sol népalais pour prêter main-forte à son ami, mais aussi à la population en détresse. Elle se trouve à Pohkara, un village au pied des Annapurnas qu’elle connaît très bien pour y avoir déjà vécu.

La Magogoise fait d’ailleurs appel à la générosité de la population en mettant sur pied une collecte de fonds. Pour faire un don: https://www.paypal.com/ca/webapps/mpp/send-money-online

 

Nicolas Veilleux écrivait dans nos pages:

Noël au bout du monde

Moment magique

Everto…un espoir!

Du sable dans mes souliers

Sexe, coquerelles et Desjardins

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires