Rétro 2014: un tapis de jute au fond du lac Lovering

Par Patrick Trudeau
Rétro 2014: un tapis de jute au fond du lac Lovering
Une douzaine de plongeurs et de nombreux bénévoles participent à l'installation des sections de jute au fond du lac Lovering.

Aménager un tapis de jute au fond d’un lac afin de contrer une plante envahissante, voilà le projet pour le moins original mis sur pied par la Société de conservation du lac Lovering.

Pendant plus de deux semaines, des bénévoles s’affairent à confectionner des bandes de jute de 17 pieds de largeur et d’une longueur de 150 à 300 pieds, afin de les installer au fond du plan d’eau.

On espère ainsi empêcher la prolifération du myriophylle à épi, une plante qui nuit à la pratique de plusieurs activités nautiques.

2000 poches de sable sont nécessaires pour retenir au fond de l’eau les immenses sections de jute, qui totalisent une surface de 10 000 mètres carrés. Bien que la tâche paraisse colossale, il s’agit seulement d’une petite portion du lac Lovering qui s’étend sur six kilomètres et qui touche les territoires de Magog et du Canton de Stanstead.

Si le projet est couronné de succès, on souhaite répéter l’expérience dans d’autres secteurs du lac dès l’an prochain.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires