Retour de la photographie Polaroid à Magog

Par superadmin
Retour de la photographie Polaroid à Magog
Line Houde et Aurélia Parrenin font la promotion de la photo instantanée.

Le restaurant La Shop sera l’hôte de la première édition magogoise de l’exposition Expolaroid, où l’on fera honneur à la photographie instantanée du Polaroid, du 26 avril au 24 mai.

Pour une première fois à Magog, le collectif international Expolaroid, qui a vu le jour à Nantes en France en 2013, exposera quelques clichés pris avec l’aide d’un Polaroid, mythique appareil d’une autre époque qui a toutefois toujours sa place dans le monde de la photographie.

Deux artistes bien présentes dans la région, Aurélia Parrenin et Line Houde, feront par cette exposition la promotion de la photo instantanée. «Avec le Polaroid, contrairement aux appareils numériques, on ne sait pas comment sortira l’image. Alors au lieu de prendre une dizaine de photos pour en choisir une ou deux, on s’assure de bien cadrer notre sujet. C’est le plaisir de prendre une photo unique et instantanée», mentionne Line Houde, membre du collectif.

Le vernissage en compagnie des deux artistes aura le lieu le dimanche 26 avril à 14 h.

«L’histoire de Magog est beaucoup ancrée dans cette ancienne usine de textile, ce qui apporte une autre touche vintage à l’événement. Il était également important de nous associer avec des gens avec qui on pouvait faire un bon partenariat», précise Mme Houde.

Cette exposition est ouverte à tous, tant pour les convertis que les curieux. «Le Polaroid sert tant pour la photo artistique que pour documenter le quotidien, en plus d’apporter un cachet vieillot à la photo; le vintage est à la mode de nos jours», développe la photographe. Ce projet innovateur mettra donc sous les projecteurs des photos de Polaroid agrandies et non retouchées. Ce sera également l’occasion de voir comment tirer profit d’un Polaroid aujourd’hui.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires