Pierre Levac quitte la politique après 22 ans

Par Dany Jacques
Pierre Levac quitte la politique après 22 ans
Pierre Levac ne sollicitera de mandat à la mairie du Canton de Hatley en novembre prochain.

Le maire du Canton de Hatley, Pierre Levac, quittera la politique municipale en novembre prochain après un engagement actif de 22 ans dans la MRC de Memphrémagog.

L’homme de 74 ans ne sollicitera pas de nouveau mandat à la mairie du Canton de Hatley, lui qui occupe ce poste depuis 20 ans, mais il avait été précédemment conseiller municipal pendant deux ans.

Il dit quitter en très bonne santé, et ce, même s’il demeure passionné par ses responsabilités politiques. «La Municipalité a besoin de sang neuf et j’ai d’autres projets à réaliser. J’ai le goût de profiter de la retraite, surtout que j’aurais 78 ans à la fin d’un autre mandat», laisse-t-il entendre.

Le moment serait également propice à un départ, car la relève se prépare à la mairie du Canton de Hatley. «Il y a de l’intérêt avec des personnes intéressantes, autant à l’interne qu’à l’extérieur du conseil», lance-t-il sans vouloir en dire trop.

La gouvernance municipale et l’excellente santé financière du Canton de Hatley représentent deux éléments importants à ses yeux au terme de son passage à la mairie. À l’inverse, l’impossibilité d’acquérir le centre Montjoye afin de le transformer en centre communautaire ou en hôtel de ville le déçoit beaucoup plus.

Son passage au Conseil des maires de la MRC de Memphrémagog a également été fort remarqué et occupé. Il a livré deux batailles contre Roger Nicolet pour obtenir, sans succès, le poste de préfet de la MRC de Memphrémagog. Hormis ces élections très serrées, il assure avoir partagé de belles visions avec M. Nicolet, plus particulièrement dans les dossiers d’aménagement du territoire.

Pierre Levac demeure très fier d’avoir contribué à l’amélioration des partenariats entre les municipalités. Il cite en exemple de la création du Parc régional Massawippi, qui a permis la signature d’ententes intermunicipales entre les municipalités de ce secteur en matière d’environnement, incluant la gestion et la santé du lac, en plus de la construction du barrage de la rivière Massawippi. «Ce genre d’entente a aussi permis d’accentuer notre voix et notre présence à la MRC» se réjouit-il.

Pierre Levac est avantageusement connu pour sa carrière au ministère de la Faune et son implication politique dans la MRC de Memphrémagog. Il est aussi un homme bénéficiant d’une greffe du rein depuis 13 ans, et tout se porte à merveille. «Tout va à merveille et ça va même très bien depuis 13 ans», conclut-il.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires