On fête les bébés à Magog!

Par superadmin
On fête les bébés à Magog!
Norah-Jeanne

NAISSANCE. Une cinquantaine de bébés ont été célébrés à l’occasion de la Fête des nouveau-nés de Magog, dimanche matin à la Bibliothèque Memphrémagog.

Issue de la première politique familiale de la Ville de Magog, l’activité est désormais organisée par la Maison de la famille Memphrémagog depuis sept ans. La directrice générale de l’organisme, Nathalie Bélanger, considère qu’il est important de tenir cet événement annuellement. «La naissance d’un enfant, ça représente l’avenir. Lorsqu’on travaille avec les parents au niveau de la petite enfance, on dit toujours qu’ils sont la base de la société. Ce sont les adultes de demain qui grandissent», observe-t-elle.

Les bébés fêtés aujourd’hui sont tous nés après la fin du mois d’octobre 2015.  «Il y a eu plus de cinquante naissances dans l’année, mais malheureusement, ce ne sont pas tous les parents qui s’inscrivent. C’est une belle fête, avec de beaux cadeaux», de poursuivre celle qui est également conseillère municipale.

Lors de la fête, les parents étaient invités à signer le livre d’or de la Ville, en compagnie de la mairesse Vicky-May Hamm. Un panier de surprises était également remis aux familles. Enfin, une photo du bébé a été prise. Pour une première année, les enfants plus vieux ont aussi reçu des cadeaux. «Il s’agit d’immortaliser le moment et de souligner l’arrivée de ces enfants à Magog», indique Mme Bélanger.

Quatre filles à la maison

Parmi les enfants célébrés, il y avait Norah-Jeanne, âgée de trois mois. Elle était accompagnée de ses parents et… de ses trois sœurs. Le papa, Philippe Gervais, se dit très heureux dans ce monde féminin. «C’est beaucoup d’action, mais je suis habitué et je suis très bien avec elles. J’aime mes filles et je ne pourrais pas demander mieux», laisse-t-il entendre.

Il s’agissait de la deuxième fois que le couple venait à l’événement. La maman, Stéphanie Noël Ferland, trouve qu’il s’agit d’une bonne idée. «Je trouve ça plaisant de rencontrer les gens de ma ville et les nouveau-nés, et c’est une belle occasion de célébrer la venue de notre enfant», fait-elle valoir.

La fête concordait avec la Journée internationale des droits de l’enfant et le début de la 1re  édition de la Grande semaine des tout-petits.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires