L’Ultimate Drum Camp fait relâche

Par superadmin
L’Ultimate Drum Camp fait relâche
Le batteur de Dream Theater

MUSIQUE. L’Ultimate Drum Camp (UDC), un camp musical qui rassemble quelques-uns des meilleurs percussionnistes de la planète, prend une pause d’un an pour revenir en force en 2015.

C’est ce qu’a confirmé l’un des organisateurs Jean-Denis Beaudoin, affirmant du même coup que cet événement musical se tiendra dorénavant tous les deux ans. «C’est devenu difficile de recruter assez d’étudiants année après année, en raison du coût d’inscription et parce qu’il existe de plus en plus de camps du genre. Pour nous, cette décision fait beaucoup de sens», affirme-t-il.

Pour la 6e édition qui se déroulera du 18 au 23 août 2015, M. Beaudoin assure que la formule demeurera la même et que les inscriptions vont déjà bon train. Ainsi, les élèves recevront des cours privés durant la journée au Centre d’arts Orford et le soir, ils assisteront à des démonstrations données par les professeurs. Celles-ci sont ouvertes au grand public.

L’an dernier, ces spectacles improvisés, présentés sur la terrasse du Liquor Store, ont notamment mis en vedette Dennis Chambers, Horacio Hernandez et Raul Rekow, musiciens collaborateurs du légendaire Carlos Santana, Mike Mangini (Dream Theater), Giovanni Hildalgo, Flo Mounier (Cryptopsy) et la Québécoise Emmanuelle Clapette.

Pour plus d’information, il suffit de visiter le www.ultimatedrumcamp.com.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires