Les Cantons-de-l’Est perdent un ambassadeur touristique

Par Dany Jacques

VISIONNAIRE. La région des Cantons-de-l’Est a perdu l’un de ses ambassadeurs et pionniers du développement touristique, le 25 février dernier, avec le décès de Robert Gagnon.

Cet homme d’affaires est derrière le succès mondial de l’Auberge Hatley. Il a radicalement transformé un vieil hôtel du village de North Hatley en un établissement quatre étoiles remportant des prix touristiques, d’hébergement et de gastronomie à l’échelle canadienne et québécoise.

Alain Larouche, qui a été embauché par M. Gagnon à Tourisme Cantons-de-l’Est en 1987, perd un ami et un mentor. «Il avait tout perdu dans un business d’importation de souliers asiatiques avant d’acheter une vieille taverne qu’il a métamorphosée en leader mondial de l’hôtellerie», se rappelle-t-il.

En effet, l’Auberge Hatley a été membre de la chaîne Relais et Château, qui regroupe les hôtels haut de gamme aux quatre coins de la planète. M. Gagnon a d’ailleurs occupé la vice-présidence de cette association pendant une décennie.

Grâce à la renommée de l’auberge, M. Gagnon a accueilli des personnalités comme des présidents de la France, des premiers ministres canadiens et québécois, des gens d’affaires fortunés, des artistes d’Hollywood et du Canada. On arrivait parfois en hélicoptère ou on parcourrait des milliers de kilomètres pour goûter à sa cuisine et à son vin, deux départements longtemps dirigés par le chef Alain Labrie et le sommelier Alain Bélanger. Plusieurs anciens membres de son personnel administrent aujourd’hui des piliers de la restauration dans la région.

L’actuel directeur général de Tourisme Cantons-de-l’Est, Alain Larouche, assure qu’il y a beaucoup de lui dans ce qu’est la région aujourd’hui. «C’était un visionnaire et un perfectionniste qui partageait beaucoup ses connaissances. Je me souviendrai de lui comme un gentleman et un homme généreux», dit-il.

M. Gagnon a dirigé cet établissement une vingtaine d’années avant de vendre au Groupe Germain au début des années 2000. Un important feu a complètement détruit l’auberge quelques années plus tard.

Robert Gagnon est décédé à Sherbrooke à l’âge de 76 ans en raison de problèmes pulmonaires et cardiaques. Avec sa conjointe Liliane, ils ont habité North Hatley une bonne partie de leur vie.

Les funérailles auront lieu en l’église Ste-Élisabeth de North Hatley, le 7 mars.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires