Le «speed» fait une quatrième victime

Par superadmin
Le «speed» fait une quatrième victime

Une jeune femme de 19 ans a été transportée d’urgence à l’hôpital, hier soir, pour avoir consommé de la méthamphétamine. Il s’agit d’un quatrième cas d’intoxication de ce genre en moins de deux semaines sur le territoire magogois.

La jeune dame qui s’était réfugiée chez des voisins était désorientée et son rythme cardiaque était anormalement élevé. Les voisins ont cru bon de contacter les services d’urgence. Elle a été conduite au site Bowen pour y recevoir des soins.

«Étant donné que le comprimé en question n’a pas encore été identifié, il est impossible de relier ce dossier aux autres cas des derniers jours, a affirmé le policier communautaire, Paul Tear. Cependant, pour la Régie de police de Memphrémagog, il s’agit d’une quatrième intoxication due à une consommation de speed, ce qui est assez inquiétant. D’autant plus que l’on croit qu’il pourrait y avoir d’autres incidents qui n’ont pas été rapportés à la police.»

 

Le produit que l’on soupçonne à l’origine de ces problèmes est une pilule blanche sur laquelle il est inscrit «ice».

L’exhibitionniste devra s’expliquer

L’individu qui avait fait de l’exhibitionnisme, lundi dernier, a été identifié par ses victimes.

Le suspect a été rencontré par les policiers et comme il s’agit d’une infraction sommaire, le dossier sera soumis au procureur pour déterminer si des accusations seront portées contre lui.

 

Rappelons que cet homme se serait exhibé devant de jeunes élèves dans le secteur des rues St-David et St-Patrice Est sur l’heure du dîner.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires