Le bonheur d’avoir 100 ans

Par superadmin
Le bonheur d’avoir 100 ans
Tout un comité d'accueil

Ce n’est pas tous les jours que l’on a 100 ans et c’est pourquoi tout un comité d’accueil attendait Yvette Lambert-Hamel à la résidence Pinecroft, le 5 septembre dernier, qui a célébré son 100e anniversaire de naissance.

Au total, une cinquantaine de personnes ont accueilli en chant et en musique la grande fêtée qui se veut la troisième centenaire dans l’histoire de la résidence magogoise. Quelques membres de sa famille, amis et employés s’étaient déplacés pour cette occasion bien spéciale. Certains en ont même profité pour lui adresser quelques mots.

«Yvette est une femme de cœur qui est toujours de bonne humeur, affirme la directrice des lieux, Ginette Beaupré. Depuis son arrivée ici il y a près de dix ans, elle a toujours rendu service aux autres. Même encore aujourd’hui, à 100 ans, elle aide tous ceux qui en ont besoin.»

Les membres de sa famille ont également partagé leur grand amour pour cet être cher qui, selon eux, a toujours su se relever des différentes épreuves de la vie. «Yvette n’a pas été épargnée par la maladie durant sa vie, mais chaque fois, elle a su passer au travers. Sans compter qu’elle s’est consacrée à 100 % à son mari lorsqu’il a été malade. C’est très admirable de sa part», a-t-on pu entendre.

Celle qui est née le 6 septembre 1913 était très touchée par l’hommage qui lui a été rendu. «Je vous remercie énormément pour tout ce que vous faites pour moi. Vivre jusqu’à 100 ans, c’est une chose que je ne m’attendais vraiment pas. Malgré les embûches, le bon dieu m’a donné la vie et je suis très heureuse d’être avec vous encore aujourd’hui», conclut Mme Lambert-Hamel, qui est la doyenne d’une cinquième génération comprenant 17 petits-enfants.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires