L’analyse sociétale d’Olivier Martineau

Par superadmin
L’analyse sociétale d’Olivier Martineau
L’humoriste Olivier Martineau

HUMOUR. L’humoriste Olivier Martineau est on ne peut plus heureux de monter enfin sur scène avec son premier one-man-show. Il s’amène au Vieux Clocher de Magog les 30 et 31 janvier.

Grand amateur de stand-up américain, Olivier Martineau a choisi de mettre de l’avant cette forme de spectacle. «Ce que j’aime plus que tout, c’est de faire rire les gens! Si on m’offrait un rôle comique au cinéma, je le prendrais c est certain! Mais avant tout, je pratique le stand-up comique pur et dur. J’aime jaser de tout et de rien. Je suis insolent. Je commente l’actualité autant que le comportement des gens», explique celui qui vient d’entamer la tournée de son premier one-man-show.

Pour créer son spectacle, Olivier s’est inspiré de tout, à l’exception de la politique et de la religion. «Ce ne sont pas des sujets qui m’intéressent!», précise-t-il. Son sujet fétiche? L’humain, sous toutes ses couleurs. «Je suis un analyste! J’aime analyser les comportements sociaux et les individus. J’aime haïr les gens et je haïs tout le monde égal! Je critique une société que je ne comprends pas. Je parle des comportements de couple, de la mode, de la télévision, des ovnis, de la famille, de l’apparence physique, des vendeuses dans les magasins, de l’interaction entre les humains et des travers des gens; il n’y a pas de sujet que j’épargne. Je ris de moi aussi. Je m’inspire autant de ma vie que de celle des autres.»

D’enseignant à humoriste

L’humoriste dans la jeune trentaine n’a pas fait l’École de l’humour. Après avoir occupé plusieurs emplois dans divers domaines, Olivier s’est trouvé un emploi d’enseignant en art dramatique dans une école secondaire. Même s’il aimait beaucoup son métier, la passion de l’humour était plus forte. Et il n’a pas attendu que la chance vienne à lui.

«J’ai commencé seul, en 2008, en m’écrivant des spectacles et en me louant des salles. Ce qui a fait accélérer les choses, c’est que j’ai gagné le concours «En route vers mon premier gala», en 2010. Depuis, je suis présent à tous les galas de Juste pour Rire. J’ai tout de même gardé mon emploi d’enseignant à temps partiel jusqu’à ce que je sois certain de pouvoir manger avec l’humour! Aujourd’hui, je célèbre la liberté d’expression et le droit de parole que me donne la scène», raconte l’humoriste qui a aussi fait la première partie de Jerry Seinfeld, à Montréal.

Pour plus de détails sur cet artiste, visitez le www.olivier-martineau.com.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires