Gurit recherche 100 travailleurs à Magog

Par Dany Jacques
Gurit recherche 100 travailleurs à Magog
L'usine magogoise Gurit passera de 250 à 350 travailleurs d'ici Noël. (photo archives: Dany Jacques)

L’usine magogoise de Gurit recherche 100 travailleurs pour combler ses besoins dans son usine située sur le boulevard Poirier, qui passera donc de 250 à 350 personnes.

Cette embauche massive fait suite à l’annonce de l’automne dernier lors de la visite du ministre fédéral du Travail Jean-Pierre Blackburn. Maintenant que les investissements sont réalisés et que les clients frappent à la porte, il faut maintenant des bras à la production.

Le directeur de l’usine, Jean Martin, prévient qu’il s’agit des mêmes emplois que ceux précédemment annoncés. «Il nous les faut presque pour hier, mais on vivrait bien avec l’arrivée de 25 personnes par mois, car ce n’est jamais simple de trouver 100 personnes», indique M. Martin.

Les personnes intéressées à postuler sur un poste de nuit ou de fin de fin de semaine peuvent transmettre leur CV à l’usine de Magog ou auprès de la firme sherbrookoise Manpower. Les critères d’embauche sont d’avoir un diplôme d’études secondaires ou l’expérience d’un travail pertinent.

Gurit fabrique de la mousse de matériaux composites destinée aux marchés éolien et maritime (coques de bateau). Ces intérêts suisses exportent sur tous les continents et la croissance de cette entreprise s’explique surtout par l’expansion de l’éolien.

Gurit a donc investi 16 millions de dollars au cours des 18 derniers mois dans cette usine magogoise construite en 2002.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires