Gerry Sklavounos ne sera pas accusé

Par superadmin
Gerry Sklavounos ne sera pas accusé
Quebec Deputy Government House Leader Gerry Sklavounos speaks to media members at the legislature in Quebec City on Tuesday

Le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) a annoncé, jeudi, qu’il ne déposerait pas d’accusation contre le député Gerry Sklavounos, sur qui pesaient des allégations d’agression sexuelle.

Par communiqué, le DPCP précise qu’après examen du rapport d’enquête produit par le Service de police de la ville de Québec, il en est venu à la conclusion qu’aucun acte criminel n’a été commis par le député de Laurier-Dorion.

Alice Paquet avait déclaré publiquement, dans le cadre d’une manifestation à Québec, avoir été agressée par un député libéral, dont l’identité avait été révélée le lendemain.

Gerry Sklavounos, qui a clamé son innocence, a par la suite été exclu du caucus libéral et par le fait même démis de ses fonctions de leader adjoint du gouvernement, poste qu’il occupait depuis 2014.

Le DPCP a précisé qu’avant de rendre publique sa décision de ne pas déposer d’accusation, «la plaignante a été rencontrée afin de l’informer du résultat de l’analyse du dossier et de lui expliquer les motifs qui sous-tendent cette décision».

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires