Elyjah inspirera le 4e Défi têtes rasées de Magog

Par superadmin
Elyjah inspirera le 4e Défi têtes rasées de Magog
Le jeune porte-parole du 4e Défi têtes rasées de Magog

Qui osera mettre sa tête à prix en guise de soutien aux familles d’enfants malades? C’est ce qu’on découvrira le 2 juin prochain dans le stationnement du commerce Ski Vélo Vincent Renaud à Magog alors que se déroulera le 4e Défi têtes rasées de Leucan.

L’événement avait connu tout un engouement l’an dernier alors que la mairesse Vicki May Hamm s’était fait raser le coco. Une initiative qui en a touché plus d’un et qui a permis d’amasser une impressionnante somme de 30 000 $.

Cette année, les élans de générosité risquent d’être aussi nombreux puisque que les organisateurs peuvent compter sur un porte-parole qui n’a plus besoin de présentation, soit Elyjah Tricoire. Ce jeune magogois de 9 ans jouit d’un soutien populaire significatif depuis qu’il mène son combat contre la leucémie il y a presque un an.

Son père Jean Tricoire a profité de la conférence de presse pour remercier du fond du cœur tous ceux qui ont soutenu sa famille au cours des derniers mois. «Au début, j’admets que j’étais gêné de cette solidarité, mais au fil du temps, j’ai réalisé que cette aide nous a permis de vivre. Sans argent et tous les services que nous avons reçus, ça aurait été très difficile. Heureusement, aujourd’hui, le pire est derrière nous alors que les traitements de chimiothérapie et de radiothérapie sont terminés», se réjouit M. Tricoire.

Même son de cloche du côté d’Elyjah qui, comme à l’habitude, affichait un large sourire malgré l’épreuve dont il est affligé. «Tout se passe bien. On va à l’hôpital toutes les semaines et ce sera comme ça encore deux ans», dit-il en hochant la tête de haut en bas lorsqu’on lui demande s’il continuera d’être aussi courageux.

Ayant passé sous le rasoir l’an dernier, le pneumologue et intensiviste au CHUS, Yannick Poulin, se joint de nouveau à cet événement en tant que président d’honneur régional. Bien qu’il ait l’intention de conserver sa chevelure cette fois-ci, le principal intéressé a quand même laissé la porte ouverte à un possible revirement de dernière minute. «S’il y un montant de 5000 $, 10 000 $ ou 15 000 $ qui tombe du ciel, c’est évident que je ne dirai pas non, car cette cause me tient vraiment à cœur. Je ne peux pas supporter de voir des enfants malades. C’est quelque chose qui me prend par les tripes et c’est pourquoi je tiens à faire ma part», affirme-t-il.

Notons que le Défi têtes rasées de Magog, dont l’objectif est d’amasser 20 000 $, se déroulera de 12 h à 15 h. Pour plus d’informations, il suffit de visiter le http://www.tetesrasees.com/.

D’ailleurs, celui qui animera l’événement, Mathieu Beauregard (Rythme FM 93.7 – 98.1), vous invite personnellement en cliquant ici.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires