Des stationnements incitatifs publics et gratuits: une priorité

Par superadmin

Lors du débat électoral organisé par le Comité pour le transport collectif dans la MRC de Memphrémagog, le 8 octobre dernier, il a été question de mettre à la disposition des citoyens un stationnement incitatif géré par la ville de Magog près du terminus de la sortie 118 de l’autoroute 10.

Rappelons que le Comité en faisait une priorité lors de son assemblée de fondation en juin 2012.

Bien avant le déménagement du terminus de Limocar, plusieurs adeptes du covoiturage prenaient des passagers dont les automobiles restaient pour la journée le long de la rue Claudima, près du restaurant St-Hubert. Pourquoi ne pas faire de ce «noeud de transport naturel» un endroit qui permettrait aux voyageurs de rejoindre différents points de la MRC, dont Magog, Eastman, le Canton d’Orford et bien sûr le Mont Orford?

Durant la soirée du 8 octobre, il a été question du succès du tarif spécial pour le transport étudiant Magog-Sherbrooke et de la formule taxi-bus comme solution au transport collectif dans la MRC ; trois vidéos furent d’ailleurs présentées pour illustrer les taxi-bus mis en place à Rimouski, Victoriaville et Thetford Mines (liens disponibles sur le site du Comité, www.transmemphre.com ). La mise en place du tarif de transport étudiant vers Sherbrooke et la perspective d’un projet de taxi-bus remettent l’existence d’un stationnement multitransporteur au cœur de l’actualité, car les étudiants des autres municipalités que Magog doivent aussi se rendre au terminus et les taxi-bus doivent pouvoir stationner dans la même zone.

La rue Claudima ne suffit plus aux besoins des covoitureurs. D’ailleurs toute voiture stationnée au-delà de l’espace toléré se voit remettre une contravention. De son côté, le dépanneur Orford offre aux usagers du transport interurbain des places dans son espace et dans un stationnement gazonné situé de l’autre côté de la rue.

Clairement, il faut un stationnement multitransporteur, accessible à tous : covoitureurs et usagers des différents types de transports. Ce stationnement doit être la propriété exclusive de la ville de Magog, ou de la MRC, pour éviter toute prise de contrôle par les transporteurs.

Dans la région de Montréal, l’Agence métropolitaine de transport (AMT) a mis sur pied de nombreux stationnements publics et gratuits pour encourager le transport en commun sur son territoire. Ne peut-on pas en développer quelques-uns dans la MRC de Memphrémagog ? C’est à nos élus d’assumer cette responsabilité.

Plusieurs candidats dans les municipalités de la MRC de Memphrémagog se sont dits favorables à l’aménagement d’un stationnement incitatif à la sortie 118. Espérons qu’ils passent à l’action une fois élus.

 

Le Comité pour le transport collectif dans la MRC de Memphrémagog

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires