Contenu de deux églises mis à l’encan à Stanstead

Par superadmin
Contenu de deux églises mis à l’encan à Stanstead

PATRIMOINE. Une autre page se tourne à Stanstead avec la mise à l’encan du contenu de deux de ses églises et d’un presbytère, samedi prochain. Les lieux ont été vendus en août dernier, mais le mobilier et les biens religieux ont été conservés.

Des collectionneurs et antiquaires vont sûrement se pointer à l’encan qui se déroulera à l’église Notre-Dame-de-la-Merci, le 25 octobre, à 9 h 30. Quoique bien des citoyens auront aussi sûrement le souhait de conserver un des bancs d’église de Notre-Dame-de-la-Merci (Rock Island) et de Sainte-Thérèse-de-l’Enfant-Jésus (Beebe).

Une tendance déco née avec le déclin religieux qui est devenue une pièce de patrimoine à préserver dans certaines familles. Pour l’un, cela peut évoquer la joie d’avoir participé à la petite chorale d’enfants, pour d’autres, cela peut rappeler d’heureux baptêmes ou mariages mémorables.

«Il y a au moins 120 bancs, précise Gérard Grenier, président du conseil de la nouvelle paroisse de Sainte-Trinité. Il y a aussi du mobilier ancien du presbytère de Sainte-Thérèse: de grandes tables, plusieurs bureaux, différents classeurs, des coffrets, des bibliothèques, etc».

Même le confessionnal a été demandé par un acheteur intéressé. «On ne le vend pas. C’est à même la bâtisse», note-t-il, un brin amusé à l’idée qu’un «fidèle» voulait amener la pièce à son camp de chasse.

Quant aux objets religieux, tels les croix ou les articles de chemins de croix, ils ont été conservés pour l’Archevêché qui les redistribuera. L’argent amassé lors de cet encan animé par Bernard Vanasse ira à la nouvelle paroisse Sainte-Trinité, formée récemment de la fusion avec trois autres.

Depuis la vente des églises du coin, le curé de Coaticook, Gilles Baril, se déplace pour offrir une messe chaque mardi au Club de l’âge d’or de Beebe et au Manoir Stanstead.

Les lieux de culte ont été vendus à des particuliers qui n’ont pas dévoilé la nouvelle vocation envisagée des bâtisses.

Par ailleurs, un dîner paroissial aura lieu le 26 octobre au sous-sol de l’église Sacré-Cœur, de 11 h à 13 h 30.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires