Canton de Hatley: le nouvel hôtel de ville bientôt complété

Par superadmin
Canton de Hatley: le nouvel hôtel de ville bientôt complété
Voici à quoi ressemblera le nouveau bâtiment multifonctionnel du Canton de Hatley

La prochaine année s’annonce bien remplie au Canton de Hatley avec, entre autres, la réalisation des travaux du nouvel hôtel de ville, qui devrait être complètement fonctionnel à l’été prochain.

Comme l’explique le maire Martin Primeau, le chantier dirigé par Construction MF Guillemette s’est amorcé le 12 décembre. Avec une soumission de 772 000 $, cet entrepreneur a été le plus bas parmi quatre autres soumissionnaires.

«Au début du projet, on prévoyait faire la salle communautaire dans un deuxième temps. Mais finalement, avec ce contrat, les coûts pour l’aménagement de la salle sont inclus. Elle devrait être prête et accessible aux citoyens vers le mois de mai», se réjouit M. Primeau.

La phase la plus urgence, soit celle de touchant l’administration et la salle du conseil municipal, devrait être livrée à la fin février. «Ça n’a pas été un dossier facile, surtout en raison du problème de structure qui a forcé la démolition d’une partie du bâtiment en septembre, reconnaît le maire. Au moins, le projet revu est intéressant et durable pour les vingt prochaines années.»

Développement de la Vallée Massawippi

Propriétaire de 300 acres de part et d’autre de la rivière Massawippi, le Canton de Hatley veut élaborer un plan directeur pour le développement de ce secteur. Une ressource a été embauchée pour travailler sur ce projet.  «C’est un endroit très couru par ceux qui font du kayak et du canot, mais aussi par les observateurs d’oiseaux. On veut développer ce coin avec une vision récréotouristique en respectant le créneau de la municipalité qui est l’environnement.»

Le premier geste concret pourrait être posé dès l’été prochain avec l’aménagement d’une rampe de mise à l’eau avec des commodités pour les utilisateurs. Parmi d’autres idées d’aménagement, Martin Primeau parle notamment de sentiers pédestres, de pistes cyclables et même de sentiers équestres. Il imagine aussi un pont pédestre enjambant la rivière Massawippi.

Maître de son déneigement

Les contribuables seront heureux d’apprendre que le taux de taxe pour 2017 est de nouveau à la baisse, comme lors des sept dernières années. Cette baisse représente environ 3% pour une résidence d’une valeur de 250 000 $, sans tenir compte des règlements d’emprunts imposés aux secteurs concernés. Un tour de force selon Martin Primeau qu’il explique par une saine gestion. Pour maintenir ce rythme, la Municipalité s’occupera du déneigement sur son territoire cet hiver au lieu de faire appel au privé.

Malgré les coûts en équipement, les économies projetées sont de 50 000 $ pour la première année. «Cette décision nous permet d’avoir un meilleur contrôle sur la qualité du déneigement, mais aussi sur les coûts. On se donne cinq ans pour voir réellement les résultats, car chaque hiver est différent et plus il y a de la neige, évidemment, plus les coûts sont importants, conclut-il.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires