Une transaction de drogue tourne mal près du St-Hubert

Le Reflet du Lac
info@lerefletdulac.com

Une transaction de drogue tourne mal près du St-Hubert
La transaction de drogue s'est déroulée non loin du restaurant St-Hubert de Magog situé sur le chemin de la Rivière aux Cerises. (Photo :  Le Reflet du Lac - Archives)

FAITS DIVERS.  Une transaction de drogue près du restaurant St-Hubert de Magog a tourné au vinaigre, dimanche soir, alors qu’un jeune homme a été menacé par une arme à plomb. 

Selon la Régie de police de Memphrémagog (RPM), l’acheteur et le vendeur sont entrés en contact par l’entremise de l’application SnapChat. Le vendeur, âgé de 18 ans, s’était engagé à fournir plusieurs «wax pen» de cannabis et des jujubes à l’acheteur, qui lui est âgé de 17 ans.

Lorsqu’ils se sont rencontrés pour conclure la transaction, vers 21 h 15, les choses ont mal tourné comme l’explique le lieutenant Carl Pépin, de la RPM. «L’acheteur a facilité la transaction en sortant une arme qu’il a exhibée et pointée au vendeur. Ce dernier a donc remis 15 «wax pen» à l’acheteur en voyant l’arme et les acheteurs ont rapidement pris la fuite en direction de Magog», rapporte le lieutenant Pépin.

Malgré le caractère illégal de l’afffaire, le vendeur «frustré» a tout de même alerté la police en fournissant une bonne description du véhicule du suspect, qui était également accompagné par un complice. Ils ont rapidement été interceptés avant d’être mis en état d’arrestation. La marchandise volée, deux revolvers à plombs (imitant des armes réelles) ainsi que deux couteaux ont été saisis.

Il s’agit, pour les policiers de la RPM, d’un deuxième événement en peu de temps impliquant des armes à plomb. Rappelons qu’un employé de la Société protectrice des animaux (SPA) a été intimidé par un citoyen à la pointe d’un fusil à plomb lors d’une visite à son domicile. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires