Husky tué à coups de hache: deux Magogois accusés de cruauté animale

Le Reflet du Lac
info@lerefletdulac.com

Husky tué à coups de hache: deux Magogois accusés de cruauté animale
Régie de police de Memphrémagog (Photo : Le Reflet du Lac - Archives)

JUSTICE.  Arrêtés par la Régie de police de Memphrémagog (RPM) en lien avec une histoire de cruauté animale survenue en février dernier, les Magogois Guy Lemyre et Rémi Lavallée devront répondre de leurs actes devant la justice.

Selon ce que rapporte le lieutenant Carl Pépin, de la RPM, les deux individus font face à des accusations d’avoir blessé ou mutilé un chien. Quant à Guy Lemyre, qui était le propriétaire de la bête, il est aussi accusé d’avoir négligé de fournir les soins nécessaires à son animal. L’homme de 75 ans devra aussi expliquer la présence de produits illicites dans sa résidence, soit 60 comprimés de méthamphétamine et 80 cigarettes de contrebande, qui ont été découverts lors d’une perquisition.

Rappelons que le propriétaire avait demandé à son ami de tuer son chien de race Husky en raison de son âge avancé. Rémi Lavallée aurait alors utilisé une hache pour infliger de graves blessures à l’animal, qui a été retrouvé gravement blessé et ensanglanté dans un conteneur. 

Ce sont d’ailleurs des résidents demeurant à proximité de la scène de crime qui ont composé le 911 en entendant les hurlements de l’animal. Ce dernier a finalement dû être euthanasié par la Société protectrice des animaux (SPA) en raison de son état critique. L’organisme avait aussi retiré trois autres chats qui se trouvaient à la même adresse. 

Les deux accusés devraient comparaître au palais de justice de Sherbrooke le 7 novembre prochain. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires