Un spectacle Fantastique… et surréel

Par Patrick Trudeau
Un spectacle Fantastique… et surréel
La soliste Anne-Julie Lebeau, enceinte de quelques mois, a offert un des moments forts de la soirée avec son interprétation de la chanson "Circle of Life" (Photo : Le Reflet du Lac - Patrick Trudeau)

MUSIQUE. Il régnait une ambiance quasi surréelle lors du spectacle « Un Noël Fantastique », présenté par l’Orchestre du 7e art le 11 décembre dernier à l’école secondaire de La Ruche, au profit de la Fondation Constance-Langlois (Les Fantastiques de Magog).

Lorsque la cheffe Lise Bellehumeur est apparue sous un tonnerre d’applaudissements, on a eu l’impression qu’elle n’avait jamais quitté cet endroit… même si elle y remettait les pieds pratiquement pour la première fois en 22 ans.

Toujours aussi passionnée, flamboyante et sans filtre, la maestro a rapidement fait comprendre aux quelque 500 spectateurs qu’un orchestre symphonique, « ça peut jouer de la musique de film et avoir du plaisir ».

Lise Bellehumeur et son orchestre ont présenté un spectacle de grande qualité au profit de la Fondation Constance-Langlois, organisme qui soutient les Fantastiques de Magog. (Photos gracieuseté – Marco Bergeron)

Et du plaisir, il y en a eu tout au long de la soirée, en revoyant des scènes connues du cinéma s’animer sur deux écrans géants, en parfaite concordance avec la musique.

Beaucoup d’émotions aussi, particulièrement lorsque la soliste Anne-Julie Lebeau s’est présentée sur scène avec son ventre arrondi, pour interpréter « Circle of Life » (Le Roi Lion).

Ou encore lorsque les spectateurs ont quitté la salle pour découvrir à l’extérieur un tapis blanc, qui s’était invité par surprise durant leur absence.

À croire que c’était « arrangé avec le gars des vues »…

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires