Maeva Giroux récolte une troisième place à un concours international d’art oratoire

Par Dany Jacques
Maeva Giroux récolte une troisième place à un concours international d’art oratoire
Maeva Giroux avait précédemment remporté le prix Bourdon à La Ruche, en juin dernier. (Photo : Le Reflet du Lac/Archives - Dany Jacques)

CONCOURS. Maeva Giroux a remporté la troisième place de sa catégorie à un concours international d’art oratoire, le 22 juillet dernier.

La jeune femme de 16 ans du Canton de Potton a retenu l’attention des juges au «Optimist International World Oratorical Championships». Cette rencontre se tenait à Saint-Louis, aux États-Unis, mais les participants pouvaient également démontrer leur talent de façon virtuelle, comme Maeva devant la caméra à partir de chez elle.

Selon son père Daniel, sa fille a excellé sur deux journées consécutives. La veille, elle a gagné la compétition pour l’Est du Canada afin de se qualifier pour le championnat mondial. Maeva compétitionnait contre des participants plus âgés, car certains avaient 18 ans. Elle était la seule à s’exprimer en français. Le thème imposé cette année était «Comment demeurer optimiste dans les moments difficiles». Les participants présentaient toujours le même discours.

Maeva a reçu un total de 13 000 $ en bourses d’études en intégrant l’échelon provincial au printemps dernier et les présentations de la semaine dernière. Elle amorcera son parcours collégial à Sherbrooke en août en Sciences de la nature.

Il s’agit d’une belle année toute en honneurs pour Maeva Giroux, elle qui a remporté le prix Bourdon à l’école secondaire de La Ruche, en juin dernier.  Cette distinction rend hommage à l’élève s’étant illustrée sur les plans scolaire et parascolaire, tout en obtenant des résultats exemplaires. 

On peut visionner son discours à deux heures et 25 minutes sur cette vidéo: www.youtube.com/watch?v=Eav4tJ2oOio

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires