Décès d’une cofondatrice des Correspondances

Par Patrick Trudeau
Décès d’une cofondatrice des Correspondances
Nicole Fontaine était présente à Eastman, le 9 septembre dernier, pour une cérémonie en hommage aux fondateurs de l'événement.   (Photo : Le Reflet du Lac - Archives/Patrick Trudeau)

EASTMAN. Les Correspondances d’Eastman viennent de perdre l’une de leurs pionnières à la suite du décès de Nicole Fontaine.

Mme Fontaine s’est éteinte le 27 octobre dernier à l’âge de 90 ans.

Le 9 septembre dernier, l’équipe des Correspondances lui avait rendu hommage, en compagnie des autres fondateurs, pour souligner le 20e anniversaire de cet événement culturel.

Appuyant les démarches entamées par Jacques Allard et Louise Portal, Nicole Fontaine avait participé en 2002-2003 à la création de ce qui allait devenir l’un des festivals littéraires les plus importants au Québec. Elle a aussi présidé l’événement de 2005 à 2007.

Amoureuse des mots, Nicole Fontaine a été tour à tour journaliste, relationniste et écrivaine.

À titre d’auteure, elle avait publié deux livres marquants durant les années 2000, soit «Moi, j’avais pas l’habitude de naître» (2007) et «Olivier ou l’inconsolable chagrin» (2009).

Citoyenne engagée dans son milieu, elle avait également été présidente de la Société d’embellissement du village d’Eastman (SEVE).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires