Vidéo «Faire danser un village» de Magog : déjà 180 000 visionnements

Par Pierre-Olivier Girard
Vidéo «Faire danser un village» de Magog : déjà 180 000 visionnements
Le projet de la vidéo «Faire danser un village» a coûté 15 000 $ aux contribuables magogois. (Photo : gracieuseté)

MAGOG. Ayant atteint les 180 000 visionnements depuis son lancement, à la mi-juin, la vidéo «Faire danser un village» mettant en vedette les commerçants du centre-ville fait jaser. Un intérêt qui a de quoi réjouir les responsables du projet et la Municipalité.

Malgré tout, il demeure difficile de savoir si cet engouement se traduira réellement par davantage de visiteurs au centre-ville. La mairesse Vicki-May Hamm demeure convaincue que la réponse est «oui». «La vidéo est intéressante, car elle met vraiment en valeur les commerçants et l’offre si diversifiée de la rue Principale. On fait évidemment un clin d’œil aux travaux, mais l’emphase n’est pas mise sur ceux-ci», soutient Mme Hamm.

Évidemment, comme tout placement ou projet publicitaire du genre, la mairesse reconnaît qu’il est parfois difficile d’en mesurer les résultats précisément. Elle préfère d’ailleurs attendre encore quelques semaines avant de se prononcer sur l’impact des travaux sur la saison touristique. «Avec le début des vacances de la construction, on arrive à la période la plus occupée de l’année», rappelle-t-elle.

«Et au-delà du nombre de visites, le projet de la vidéo avait pour but de créer un mouvement de solidarité, d’amitié et de synergie entre les commerçants. Et ces hommes et femmes d’affaires ont vraiment su démontrer à quel point ils sont fiers de leur centre-ville», conclut la politicienne.

Rappelons que la réalisation du projet magogois «Faire danser un village» a nécessité des coûts de 30 000 $. De cette facture, une moitié a été subventionnée par le gouvernement du Québec et l’autre a été payée par les contribuables.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires