Une «marieuse» d’ici en vedette dans une nouvelle émission

Par Pierre-Olivier Girard
Une «marieuse» d’ici en vedette dans une nouvelle émission
Andrée-Anne Tessier fait partie des trois organisatrices de mariage en vedette dans la nouvelle émission «Les marieuses». (Photo : gracieuseté - Valérie Paquette)

TÉLÉVISION.  Une résidente de la région est en vedette dans une nouvelle émission intitulée « Les marieuses », durant laquelle une équipe de tournage plonge dans les coulisses du métier de planificatrice de mariage.

Même si elle est une jeune «organisatrice», ayant fondé son entreprise en 2020, Andrée-Anne Tessier et ses talents sont déjà reconnus puisque ce n’est pas elle qui a soumis sa candidature, mais bien les responsables de l’émission qui l’ont approchée pour y participer. «J’ai pris le temps d’y réfléchir, car je ne suis pas quelqu’un qui est habituée d’avoir autant d’attention. Et déjà, un mariage, c’est beaucoup de stress et d’imprévus à gérer, alors de le faire en plus avec une équipe qui te suit partout, c’est encore plus intense! Comme je dis souvent, la vie m’a envoyé cette opportunité et j’ai décidé malgré tout de foncer», raconte celle qui demeure au Canton de Hatley.

Dans «Les marieuses», dont tous les épisodes sont disponibles sur Vrai depuis le 20 décembre, les spectateurs suivent trois planificatrices, dont Andrée-Anne Tessier. On voit cette dernière à l’oeuvre lors de deux mariages, qui ont été célébrés en juin dernier en Estrie. Des moments uniques où l’échec n’est pas une option. «C’est vrai que la perfection n’existe pas, mais pour un mariage, on se doit d’être parfait! Chaque mariage amène son lot d’imprévus. L’important, c’est que personne ne doit être au courant, surtout pas les mariés. C’est là que mon rôle prend tout son sens.»

D’ailleurs, si des gens ont en tête de célébrer leur amour l’an prochain, Mme Tessier leur suggère de se mettre au travail dès maintenant, car la demande est très forte actuellement. Elle ajoute que la planification est la clé d’un mariage réussi, alors vaut mieux prendre son temps plutôt que de sauter certaines étapes. «Le plus important, c’est la communication dans le couple. Chaque personne doit discuter de ce qu’elle veut et ensuite, établir un budget qui est réaliste. Plus il y a des invités, plus les coûts sont élevés. Mais oui, il y a encore moyen de se marier sans se ruiner!», conclut-elle. 

Pour accéder à la plateforme Vrai: videotron.com/divertissement/vrai

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires