Une confrontation entre Félix Potvin et son fils fait grimper la cagnotte

Par Patrick Trudeau
Une confrontation entre Félix Potvin et son fils fait grimper la cagnotte
Le président d'honneur Félix Potvin était entouré de quelques dirigeants de la Fondation de l'hôpital de Memphrémagog lors du dévoilement du chèque de 65 950 $. De gauche à droite: Patrice Lamoureux, Claude Beausoleil, Félix Potvin, Jonathan Dubois, Pascale Forand, Patrick Crépeau et Pascale Gingras. (Photo : Le Reflet du Lac - Patrick Trudeau)

FONDATION HÔPITAL. Le résultat inespéré d’une mise aux enchères de dernière minute a permis à la Fondation de l’hôpital de Memphrémagog de clôturer son 28e Tournoi de golf avec une récolte de 65 950 $, hier soir (5 juin) au Manoir des Sables.

Alors qu’ils s’apprêtaient à dévoiler leur chèque, les organisateurs ont dû réécrire le montant final après qu’un encan à la criée ait rapporté pas moins de 7000 $.

Le fameux prix, un match de hockey en compagnie de Félix Potvin et son fils Xavier, a donné lieu à une surenchère qui a même surpris «l’encanteur» Todd Pouliot. «J’aurais été content si on avait atteint 1000 $. Là, c’est complètement inattendu», a lancé le coloré homme d’affaires, qui a lui-même donné tout un spectacle en faisant grimper les mises.

Président d’honneur de ce tournoi de golf annuel, Félix Potvin s’est avéré un ambassadeur de premier plan pour l’événement. «Quand l’heure de la retraite a sonné en 2004, on cherchait un endroit où s’établir de façon permanente avec la famille. Oui, la région de Magog-Orford est attirante en raison de ses lacs et de ses montagnes, mais il y a aussi de belles écoles et un très bon hôpital. Voilà pourquoi ça me fait plaisir de m’impliquer de cette façon», a expliqué l’entraîneur-chef des Cantonniers.

«On est vraiment bien dans cette région. Mon président Renaud Légaré est souvent inquiet de me voir partir vers d’autres cieux. Ce soir, je lui confirme devant tout le monde que je vais rester ici encore une autre année», a-t-il confié dans son mot de remerciement.

Quant au match de hockey bénéfice au cours duquel il agira comme gardien face à son fils (lui aussi gardien de buts et ex-Cantonnier), il a servi une mise en garde. «Les deux équipes ne savent pas dans quoi elles s’embarquent. Que ce soit au hockey ou au ping-pong, lorsqu’on s’affronte, Xavier et moi, vous n’imaginez pas à quel point nous sommes compétitifs l’un envers l’autre», a-t-il précisé sur un ton humoristique.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Henriette Lacroix
Henriette Lacroix
3 années

À quand la compétition s.v.p

Mixdrody
Mixdrody
2 années

Thank you very much for the invitation :). Best wishes.
PS: How are you? I am from France 🙂