Un nuit blanche pas très reposante au Mont-Orford

Par Patrick Trudeau
Un nuit blanche pas très reposante au Mont-Orford
Le plaisir était au rendez-vous sur les pentes, qu'on soit en ski ou en planche à neige. (Photo : Le Reflet du Lac - Patrick Trudeau)

SKI TA VIE.  Le premier Défi 24 h Ski ta Vie est déjà assuré d’être un succès au Mont-Orford, même s’il reste encore toute une nuit blanche à passer pour les participants!

Quelques heures après avoir lancé officiellement l’événement, les organisateurs étaient fiers de confirmer la présence de 504 skieurs et une récolte avoisinant les 315 000 $.

L’objectif initial, rappelons-le, était de 200 000 $.

Depuis midi aujourd’hui, des équipes de skieurs doivent se relayer afin d’effectuer au moins 60 descentes en 24 h, soit d’ici demain 13 h (heure avancée de l’Est).

Les équipes qui ont choisi de relever le défi en randonnée alpine doivent pour leur part effectuer 16 montées-descentes.

« Tout est contrôlé avec un système de puces, mais ce n’est pas une compétition. On veut seulement que les gens s’amusent », explique l’un des coorganisateurs, Louis-Charles Durocher.

Malgré quelques bourrasques de vent qui compliquaient un peu la vie des skieurs en milieu de soirée, tout semblait se dérouler rondement.  Même le système d’éclairage de piste, aménagé spécialement pour l’occasion, offrait une ambiance unique pour les descentes nocturnes, un fait plutôt rare à cette station.

La mission première de cette activité,  rappelons-le, est d’amasser des fonds pour cinq organismes de la région, dont la Fondation Christian Vachon.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires