Un mini-gym pour les 55 ans et plus voit le jour

Par Pierre-Olivier Girard
Un mini-gym pour les 55 ans et plus voit le jour
Environ 60 personnes viennent s'entraîner régulièrement dans le local du Club La Missisquoise. (Photo : (Photo gracieuseté))

Le Club La Missisquoise a pris les grands moyens pour faire bouger la population de 55 ans et plus en aménageant un mini-gym dans son local d’Eastman.

Grâce à une aide financière de plus de 40 000 $, provenant du programme Action Aînés Québec, l’organisme a acquis quatre appareils cardio-vasculaire dont un tapis roulant et un vélo stationnaire. Pour y avoir accès, les utilisateurs doivent réserver leur plage horaire du lundi au vendredi.

Notons que cette petite salle d’entraînement, inaugurée le 5 mai dernier, est supervisée par la kinésiologue Marie-Noëlle Fontaine. «Au préalable, chaque personne doit passer une évaluation de sa condition physique afin de lui proposer un entraînement sécuritaire correspondant à ses besoins et ses limites, explique le président du Club La Missisquoise, Michel Viens. Présentement, une soixantaine de personnes viennent s’entraîner régulièrement. Il y a autant d’hommes que de femmes.»

L’objectif de ce cette initiative est d’atténuer le sentiment d’isolement chez les aînés, de réduire l’inactivité dans laquelle ils se trouvent et de leur donner l’occasion d’entreprendre des projets, selon leurs compétences. D’ailleurs, une douzaine de bénévoles veillent aussi à la supervision et à la sécurité des participants. «Ces bénévoles ont suivi une courte formation et ils sont encadrés par la kinésiologue. Leur implication leur permet de se sentir utiles dans la communauté en contribuant au bien-être des participants qui s’activent avec eux», conclut Michel Viens.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires