Tribune libre: projet de sauna flottant à Magog, quelques réponses à vos questions

Frédérik Nissen et Ismaël Ulvik
Promoteurs du projet de sauna flottant

Tribune libre: projet de sauna flottant à Magog, quelques réponses à vos questions
La vue sur 100 pieds entre le bâtiment de service et la cage pour les kayaks demeura dégagée et accessible à tous. (Photo : gracieuseté - Solstice Sauna)

Il y a moins de deux semaines, nous avons eu l’immense bonheur de voir le projet de sauna flottant sur lequel nous avons travaillé avec persévérance dans les dernières années recevoir l’aval du conseil municipal de Magog. Le processus qui a mené à l’obtention de cet accord a été exigeant, rigoureux et réfléchi. Un expert, Daniel Bergeron, biologiste réputé de la firme Aqua-Berge, a été engagé pour réaliser une étude d’impact. Puis, nous avons peaufiné un plan d’affaires solide qui a été présenté à plusieurs organisations touristiques de financement et de développement. En plus, une rencontre de consultation publique s’est tenue récemment avec les citoyen.ne.s de la Ville de Magog. D’innombrables rencontres ont aussi lieu avec différents acteurs et employés de la région et de la Municipalité.  À travers tout ce processus qui s’est étalé sur plus de 2 ans, nous, Ismaël Ulvik et Frédérik Nissen, cofondateurs de Solstice Sauna, avons été portés par la croyance profonde que notre projet serait rassembleur et aurait des impacts positifs sur la communauté et sur la région environnante. 

 

Dans les dernières semaines, nous avons entendu des questions, des craintes et des besoins de précisions et d’éclaircissements de la part de certains membres de cette communauté. Nous trouvons légitime et normal que des voix dissidentes se fassent entendre quand un projet sans précédent et novateur s’implante dans un milieu aussi riche et précieux que le lac Memphrémagog. C’est pourquoi  nous trouvons important de rectifier le tir sur certaines incompréhensions. 

Un projet soucieux de l’environnement 

Beaucoup d’interrogations soulevées concernent les impacts environnementaux de l’implantation de notre projet et…tant mieux! Nous sommes habités aussi par ce souci de prendre soin des écosystèmes qui nous entourent et nous trouvons qu’il est sain et nécessaire que ces enjeux soient toujours pris en compte lors du développement de nouveaux projets. 

 

Notre objectif a toujours été d’avoir un impact infime sur la faune et la flore avoisinantes et nous avons été depuis le tout début à l’écoute de tous les conseils et recommandations des spécialistes que nous avons consultés, notamment Daniel Bergeron, biologiste recommandé par l’organisme Memphrémagog Conservation Inc. Ce dernier a effectué une analyse complète des impacts qui confirme que ceux-ci seront limités et cette analyse a été envoyée et considérée par le département de la Ville de Magog et le Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec. 

 

Cette analyse a permis d’attirer notre attention sur les enjeux entourant la frayère à touladi. La cartographie de la frayère, qui a été diffusée lors de la consultation publique, révèle que celle-ci se retrouve dans les grosses roches qui sont davantage situées près de la descente à bateau et donc à 50 pieds de distance de la zone de baignade du sauna flottant. On peut voir la cartographie de cette frayère à la page 32 de ce document. Cette frayère s’installe à cet emplacement pendant environ 2 semaines par année. En prenant conscience de cette réalité et voulant protéger cette frayère, nous avons décidé que pendant ces deux semaines les baigneurs devront descendre dans la cage-piscine au lieu de sauter directement dans le lac afin de ne pas la troubler. 

 

Le département de la Ville de Magog a aussi reçu cette analyse complète, idem pour le MFFP qui a confirmé que les impacts seront limités. Ensuite, tout récemment, une consultation autochtone a aussi été organisée avec le Grand Conseil de la Nation Waban-Aki. Ce dernier indique que le projet ne soulève à priori pas d’enjeux et impact majeur sur les droits de la Nation W8banaki. 

Une installation respectueuse du paysage

Nous sommes aussi conscients que notre projet s’installe dans un paysage majestueux qu’il est important de protéger. Suite à des commentaires recueillis lors de la consultation publique et ayant à trait avec les potentiels impacts sur la vue, nous avons décidé d’amener des modifications architecturales importantes. Nous avons notamment intégré une ouverture visuelle entre les bâtiments du sauna flottant, afin de dégager une vue sur la montagne et sur le lac. Nous réduisons aussi la hauteur du bâtiment de trois pieds.

 

Nous  aimerions également rappeler que toute une partie du quai Macpherson, celle qui est tout près de la section du débarcadère à bateau, demeurera inchangée et donc accessible à tous et à toutes. Il sera donc toujours possible d’admirer la splendide vue et de prendre des photos d’ensemble du lac Memphrémagog et du Mont Orford sur une distance de plus de 100 pieds. Voir photo.

Un projet qui s’inscrit en complémentarité de l’offre existante

Notre modèle d’affaires et notre plan d’affaires ont été étudiés avec attention puis approuvés par de nombreux acteurs locaux, notamment des organismes d’aides aux entreprises régionaux, mais aussi par des instances régionales touristiques telles que Tourisme Cantons de l’Est. Nous n’aurions pas investi autant d’énergie, de temps et d’argent si nous n’avions pas l’approbation et l’encouragement de ces acteurs qui nous confirment que nous avons raison de croire en la vitalité de notre projet. Notre offre, distincte de tout ce qui se fait actuellement au Québec et en Estrie, aura la chance de s’implanter dans un milieu très dynamique pour les activités de bien-être. Nous sommes convaincus que l’activité de sauna attirera visiteurs et visiteuses qui pourront la combiner avec d’autres activités à faire dans la région et qu’elle saura également gagner le cœur des résident.e.s qui découvriront rapidement les bienfaits de l’intégrer dans leurs habitudes bien-être. 

Embrasser notre nordicité, une transition nécessaire et porteuse

Après deux ans de pandémie, nous croyons fortement qu’il est important d’investir dans des installations qui nous sortent de la solitude, de nos écrans et qui nous permettent de vivre pleinement notre nordicité, ensemble. Nous manquons énormément d’endroits extérieurs pour socialiser durant nos longs mois d’hiver et nous avons encore beaucoup à faire pour nous acclimater à notre territoire. Avec les activités du sentier glacé et du Mont Orford, nous pensons que Magog a le potentiel de devenir une ville qui s’acclimate à l’hiver de manière vraiment inspirante. Une ville dynamique et active en hiver! Déjà que la région est très courue en été, il serait judicieux de miser sur l’hiver pour créer des occasions rassembleuses pour les résident.e.s et les touristes. 

Parlons nous! 

Nous souhaitons réellement offrir un projet qui fera la fierté de la région et dont les retombées seront positives et riches pour la communauté qui y réside. Nous espérons que cette lettre répondra à certaines interrogations, mais si d’autres questions persistent, nous sommes disponibles via Facebook, Instagram et sur notre site web: https://solsticesauna.com/north-hatley/contact/

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires