Travaux au centre-ville de Magog: les policiers invitent à la patience

Par Dany Jacques
Travaux au centre-ville de Magog: les policiers invitent à la patience
L’intersection des rues Merry et Principale sera un des points chauds de la circulation routière pendant les prochains mois. (Photo : Le Reflet du Lac - Pierre-Olivier Girard)

CIRCULATION. Consciente que la fermeture de la rue Principale exercera une pression supplémentaire sur la circulation, la Régie de police Memphrémagog (RPM) suggère aux automobilistes de planifier davantage leurs déplacements, tout en faisant preuve de patience et de prudence sur la route.

Le directeur général de la RPM, Guy Roy, transmet cet avis pour éviter des comportements inadéquats dans des secteurs plus délicats comme les zones scolaires. «On invite les gens à fréquenter le centre-ville pour leurs achats. On les encourage toutefois à emprunter des voies de contournement dans leurs autres déplacements, comme via la rue Bowen, les autoroutes 10 et 55 ainsi que les chemins Roy, Hatley et Belvédère», suggère-t-il.

Roy assure que les patrouilleurs ne profiteront pas de cette situation exceptionnelle pour gonfler les coffres de la Régie en distribuant davantage de billets d’infraction. «On exercera une forme de tolérance en répondant aux questions et en distribuant des avertissements. On ne surveillera pas davantage, mais on fera notre travail au besoin», prévient-il.

Le chef de police identifie les intersections Principale-Merry et Saint-Patrice-Merry comme deux points plus chauds pour les prochains mois. «On surveillera les livraisons au Métro, car les manœuvres et l’attente de camions causent parfois des entraves à la circulation, craint-il. L’épicerie et la Ville ont trouvé des moyens pour faciliter les déplacements à cet endroit, dont l’autorisation des livraisons dès 6 h le matin, plutôt qu’à 7 h.»

Outre l’étroite rue Saint-Patrice qui risque de voir apparaître plus de camions et d’autos, M. Roy croit que les intersections Principale Est-Belvédère et du Moulin-Principale Ouest seront des endroits où les automobilistes devront faire preuve de patience.

Quelques policiers effectueront des surveillances à pied au centre-ville au cours des prochains mois. Ils y feront plus d’heures qu’avant, mais il n’y aura pas de policiers à vélo.

Guy Roy invite aussi les Magogois à faire du covoiturage, du vélo ou de la marche pour leurs déplacements afin de réduire le nombre de véhicules sur les routes.

Cette dernière suggestion risque d’être fort utile pendant les populaires événements que sont le Trimemphré en juillet et la Fête des vendanges Magog-Orford en septembre.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
B paradis
B paradis
3 années

les intersections Principale Est-Belvédère et du Moulin-Principale Ouest devrais avoir des arrêts obligatoire dans toutes les direction aussi pour mieux circuler,,,

Marjolaine
Marjolaine
3 années

En visite à Magog , décider d’ encourager un commerce sur la rue principale pour déjeuner stationner au 7 principale E ,panneau P permis à 7h -17 h Lundi à vendredi , ça devrais être indiquer Vignette et non permis ,pour avoir encourager un commerce j’ ai reçu un constat d’ infraction d’ un joli montant de 30$ plus $13 Wow bravo pour la compréhension , j’ adore aller à Magog mais suite à cette événement très déçue.