Stationnement de nuit en hiver à Magog: des changements à prévoir

Par Pierre-Olivier Girard
Stationnement de nuit en hiver à Magog: des changements à prévoir
(Photo : Le Reflet du Lac - Archives)

NEIGE. Le règlement sur le stationnement de nuit en hiver risque de faire un peu moins rager cette année puisque la Ville de Magog prévoit l’assouplir avant la tombée de la première neige. Depuis quelques années, l’histoire se répète à la veille du 1er novembre, date à laquelle le règlement sur le stationnement de nuit entre en vigueur. Qu’il y ait de la neige ou non au sol, il devient interdit aux citoyens de stationner leur véhicule sur la voie publique entre minuit et 7 h, et ce, jusqu’au 1er avril. Le but de ce règlement est avant tout de faciliter les opérations de déneigement. Toutefois, lorsque la température est encore au-dessus du point de congélation, la mairesse Vicki-May Hamm reconnaît que cette interdiction est illogique. «On a fait une analyse approfondie de la question en regardant ce qui se fait ailleurs et en tenant compte de notre capacité de déneigement. En attendant d’avoir notre plateforme citoyenne, on va commencer cette année avec un petit changement qui va un peu calmer la grogne», prévoit Mme Hamm, qui a toutefois refusé d’en dire davantage pour le moment. Ailleurs au Québec, des villes ont déjà emboité le pas pour rendre leur règlement plus fonctionnel. Certaines utilisent, par exemple, une ligne Info-déneigement et des alertes par message SMS pour annoncer les heures de déneigement. D’autres installent plutôt des feux clignotants dans les rues et les activent quand l’interdiction est en vigueur. Rappelons que sur le territoire de la Régie de police de Memphrémagog, l’amende pour cette infraction est de 84 $. Il faut toutefois préciser que les policiers accordent généralement quelques jours de tolérance en ne donnant que des avertissements aux automobilistes fautifs.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires