Pénurie de main-d’œuvre: la carte du plein air de la SÉPAQ pour recruter des employés

Par Dany Jacques
Pénurie de main-d’œuvre: la carte du plein air de la SÉPAQ pour recruter des employés
La directrice générale u parc national du Mont-Orford, Brigitte Marchand (Photo : gracieuseté)

ÉCONOMIE. Que signifie des offres d’emploi plus sexy? Certains employeurs misent sur la carte du plein air, tandis que d’autres proposent des rabais dans des boutiques pour attirer de la main d’œuvre.

Étant déjà un joueur important dans le camping et les activités de loisirs, la Société des établissements de plein air du Québec (SÉPAQ) du parc national du Mont-Orford opère un «bureau» au cœur de la nature.

La directrice générale Brigitte Marchand a compris ce phénomène depuis environ trois ans. «Nous devons être très imaginatif, surtout que la rareté de la main d’œuvre risque de s’accentuer avec les années», prévoit-elle.

Elle fournit donc à tous ses employés une carte donnant accès à tous les parcs nationaux du Québec. S’ajoutera bientôt un carnet de découvertes avec rabais et gratuités dans les services et hébergements des quatre pars nationaux des Cantons-de-l’Est. Les employés des parcs du Mont-Mégantic, Yamaska et Frontenac ont évidemment aussi accès aux mêmes avantages que ceux du Mont-Orford.

La SÉPAQ est également en discussion avec les partenaires du parc national du Mont-Orford pour ajouter des rabais entre eux à tous les employés de la SÉPAQ, d’Orford Musique, Jouvence et de la Corporation Ski & Golf Mont-Orford.

Danielle Lalous, de Chocolat Vanden Eynden, confirme elle aussi que son entreprise doit s’adapter à cette nouvelle réalité. Elle craint une escalade des salaires qu’elle ne pourra supporter à titre de PME. «Je préfère bien traiter mes dévoués employés, tout en mettant en place de bonnes conditions pour l’ensemble de mon personnel, dit-elle. C’est un réel casse-tête, mais je me montre flexible dans mes horaires en offrant des congés sur demande. Ça évitera d’aller voir ailleurs si mes employés sont heureux chez nous.»

 

FAITS SAILLANTS

  • Aux Hotels Villegia, on offre des congés mobiles, du golf gratuit et des réductions de 50 % sur les chambres du réseau (trois établissements à Orford et Victoriaville).
  • À l’Estrimont, on propose des rabais dans les hôtels membres du réseau québécois et des primes pour la référence d’employés.
  • À Owl’s Head, on remet une passe familiale ski et golf ainsi que des rabais au Spa Bolton, à l’Équipeur et pour les cours et location de ski.
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires