Lise Aubut reçoit l’Ordre du Canada

Par Dany Jacques
Lise Aubut reçoit l’Ordre du Canada
Lise Aubut (Photo : gracieuseté)

HOMMAGE. Une femme du Canton de Stanstead, Lise Aubut, fait son entrée dans l’Ordre du Canada en compagnie de célèbres personnalités comme l’astronaute David Saint-Jacques et le hockeyeur Sidney Crosby.

Lise Aubut contribue à l’industrie canadienne de la musique depuis des décennies. Auteure, parolière, productrice et impresario, elle a participé au succès de plusieurs artistes reconnus sur la scène internationale, dont Édith Butler. 

Sa chanson «Je m’appelle Édith» a été récompensée par l’Académie Charles Cros à Paris et «Paquetville» a été intronisée au Panthéon des auteurs et des compositeurs du Canada. Elle est l’imprésario d’Édith Butler depuis 50 ans.

Militante engagée, elle a défendu les intérêts des artisans de la musique en cofondant la Société professionnelle des auteurs et des compositeurs du Québec et la Société du droit de reproduction des auteurs, compositeurs et éditeurs au Canada, la première organisation en son genre au pays. 

Lise Aubut figure sur la liste des 99 personnes nommées à la fin du mois de décembre. Elle y côtoie également des gens comme le comédien Michel Côté, le médecin Stanley Vollant et le chroniqueur Stéphane Laporte.

Un second Estrien recevra aussi son insigne lors d’une cérémonie d’investiture à venir. Il s’agit du Sherbrookois Yves Lenoir. Il a été retenu pour avoir «contribué de manière décisive aux pratiques pédagogiques en enseignement primaire, en tant que chercheur, éducateur et administrateur».

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires