Les travaux de 11 M$ sont commencés au Mont-Orford

Par Pierre-Olivier Girard
Les travaux de 11 M$ sont commencés au Mont-Orford
Les travaux au Mont-Orford devraient être terminés à l'hiver 2019-2020.

PROJETS. L’avenir est plus que jamais promoteur pour le Mont-Orford. En plus d’avoir réalisé sa deuxième meilleure année financière en 2017-2018, la Corporation chapeaute l’un des plus importants chantiers dans l’histoire de la montagne, par un investissement de 11 M$. Ceux qui ont visité les lieux ces dernières semaines ont remarqué que les travaux sont déjà commencés pour moderniser le système d’enneigement. Ce dernier permettra de produire un maximum de neige en utilisant moins d’eau et d’énergie. Pour ce faire, la seule conduite qui alimentait l’ensemble des pistes sera remplacée et divisée en quatre sections. Ainsi, les responsables de l’enneigement auront plus de flexibilité dans la production. «Nous ne serons plus obligés de mettre la pression au maximum pour enneiger le bas de la montagne, comme c’était le cas auparavant. Une partie du nouveau système sera fonctionnel dès la prochaine saison, mais l’enneigement du mont Alfred-Desrochers et de la 4 km se fera seulement en 2019-2020», explique le directeur général de la Corporation Ski & Golf Mont-Orford, Pascal Mongeau. Un chalet rénové et agrandi En plus de ce volet qui coûtera 4 M$, un autre montant de 5 M$ est consacrer à la rénovation du chalet principal. Elle consiste à revoir la configuration des lieux en construisant une nouvelle section d’une superficie approximative de 800 mètres carrés, dans laquelle tous les services seront réunis comme la billetterie et la location. On souhaite ainsi libérer de l’espace du bâtiment actuel pour en faire un lieu polyvalent et configurable selon les besoins, et ce, 12 mois par année. «On veut avoir une belle salle pour l’événementiel pour faire quelque chose de spectaculaire, ajoute pour sa part le président de la Corporation, Jacques Demers. Cet espace nous donnera des opportunités qui étaient impossibles d’imaginer par le passé. On se fait déjà approcher par des gens de l’extérieur pour faire des événements à un niveau jamais vu dans la région.» Le plan de match à court terme est de finaliser les plans et devis, lancer l’appel d’offres en janvier prochain, amorcer les travaux après la saison de ski et inaugurer les nouveaux locaux dans la même année. «La prochaine année s’annonce très faste avec tous ces projets. Pour la Corporation, investir 11 M$ représente un pas comme on n’aura jamais vécu. C’est stimulant, car nos citoyens vont enfin voir des changements concrets à leur montagne et ce sont eux qui seront les premiers à en profiter», se réjouit celui qui est également préfet de la MRC de Memphrémagog. À titre comparatif, la Corporation a investi 1,8 M$ pour maintenir les équipements en place depuis sa première année d’opération, en 2011. Faits saillants de la saison 2017-2018

  • Surplus de 668 164 $ (avant amortissements, intérêts et charges extraordinaires)
  • Revenus totaux de 10% supérieurs à la moyenne des 5 dernières années
  • Acroissement des abonnements de ski de 15%
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires