Les projections à la belle étoile battent leur plein au Ciné-Parc Orford

Par Pierre-Olivier Girard
Les projections à la belle étoile battent leur plein au Ciné-Parc Orford
Pour avoir les meilleures places, on suggère d'arriver tôt sur le site qui ouvre ses portes à 18 h.  (Photo : (Photo gracieuseté - Ciné-Parc Orford/Marco Bergeron))

DIVERTISSEMENT. Après une ouverture progressive de quelques semaines, le Ciné-Parc Orford est en opération sept jours par semaine avec une saison estivale qui s’annonce plus « normale » pour le propriétaire François Pradella, qui a acquis l’entreprise en 2020.

Même s’il affirme que les chiffres sont bons jusqu’à maintenant, l’homme d’affaires admet que la météo n’a pas été la plus collaboratrice lors des soirées de projection qui s’annonçaient les plus achalandées, du moins, en début de saison. Il pense notamment à la sortie du film «Top Gun:Maverick» alors que la soirée de première s’est déroulée sous une pluie battante. «Ce qui devait être une soirée à 500 voitures s’est finalement terminé au nombre d’une quarantaine. Disons que ça n’a pas donné la même ambiance! On n’a pas été très chanceux avec la température depuis l’ouverture, mais quand il fait beau, les gens sont au rendez-vous. On est bien content jusqu’à date.»

Selon M. Pradella, le ciné-parc demeure l’une des rares activités estivales de soir accessibles pour toute la famille. Même si les premiers films de la soirée sont projetés à 21 h, les cinéphiles sont invités à se rendre plus tôt sur le site, qui ouvre ses portes dès 18 h. «Il y a des jeux gonflables et des balançoires pour les enfants. On a aussi bonifié l’offre à la cantine pour permettre aux gens de souper en s’installant sur nos tables à pique-nique. Il y a toujours une belle ambiance sur place. Les gens sont relaxes, certains se lancent le frisbee, d’autres profitent simplement du beau temps. Ça vaut vraiment la peine d’arriver à l’avance, surtout pour avoir les meilleures places.»

UN COMPROMIS POUR LES DEUX LANGUES

Récemment, les responsables du Ciné-Parc Orford ont dû faire une mise au point sur leur page Facebook après que des clients se soient plaints de ne pas pouvoir écouter le film dans la langue de leur choix (anglais ou français). Comme l’explique François Pradella, chaque film, qui se nomme un DCP, ne contient qu’une seule bande sonore, soit en français ou en anglais. «On travaille très fort actuellement avec les différents distributeurs pour les convaincre de nous envoyer des DCP qui contiendraient les deux bandes sonores, ce qui nous permettrait de présenter tous les films dans les deux langues en tout temps.»

«En attendant, nous avons choisi de présenter des films en anglais à certains moments précis de la semaine, tandis qu’il y a des films en français à l’horaire tous les jours. C’est le meilleur compromis en attendant, espérons-le, de trouver une solution à long terme avec les distributeurs comme Disney, Warner et Sony», soutient-il.

LES ERREURS CLASSIQUES À ÉVITER

Pour les néophytes des soirées de cinéma à la belle étoile, le Ciné-Parc Orford suggère quelques conseils pour que votre première expérience se passe sans mésaventure. Il est d’abord essentiel d’avoir une radio fonctionnelle dans son véhicule puisqu’il n’existe pas d’alternative pour entendre la bande sonore.

Une autre erreur de débutant est de ne pas démarrer son véhicule du début du premier film jusqu’à la fin du second, ce qui peut décharger complètement une batterie déjà en fin de vie. «Disons que le festival du «boostage» fait partie de nos classiques de fin de soirée. Même chose pour les gens qui s’endorment devant le film et qui sont réveillés à la fin par nos employés. Pour le confort, certains spectateurs préfèrent écouter le film dans leur véhicule, tandis que d’autres apportent leur chaise pliante. Certains font même les choses en grand en amenant leur divan dans la boîte de leur «pick-up». Disons qu’on en voit de toutes les couleurs!», conclut l’homme d’affaires. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires