Le petit Mohamed souffre d’une quatrième récidive de leucémie

Par Dany Jacques
Le petit Mohamed souffre d’une quatrième récidive de leucémie
La famille du petit Mohamed (5 ans, à droite) vit d’espoir malgré les mauvaises nouvelles qui s’accumulent. Elle invite tout simplement les gens à prier et à penser à elle. (Photo : gracieuseté)

SANTÉ. La famille de Wadie Jaafar est découragée et consternée. Le petit dernier de la famille, Mohamed, souffre d’une quatrième récidive de sa leucémie aiguë lymphoblastique.

Le garçon de cinq ans est actuellement à l’Hôpital Sante-Justine de Montréal pour apaiser ses douleurs. Il arrivait tout juste d’un long séjour de sept mois dans un hôpital de Memphis, aux États-Unis.

C’est à cet endroit qu’il a profité d’une troisième greffe de la moelle osseuse, gracieuseté de sa mère. Il est revenu à la maison le 30 juin pour ne profiter que brièvement de la saison estivale. Un douloureux mal de tête a provoqué son retour dans une chambre d’hôpital, trois semaines plus tard seulement.

«C’est un choc encore plus dur que les autres récidives, s’attriste M. Jaafar. Les options diminuent, car les médecins ont rarement vu cette maladie se déplacer vers la tête. Ils tentent de localiser la maladie, mais on commence à nous parler de soins palliatifs. On a peur et on vit une heure à la fois.»

La famille ne demande aucune aide financière.

Mohamed combat cette leucémie depuis sa naissance. Il a eu sa première greffe en décembre 2017.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires